7 mars 2018
 7 minutes

L’horlogerie japonaise : à découvrir absolument !

Par Robert-Jan Broer
17

L’horlogerie japonaise : à découvrir absolument !

Je n’aime pas faire l’éloge d’une marque au détriment d’une autre marque mais Seiko et Grand Seiko m’inciteraient presque à le faire. Quand on me demande de choisir entre une célèbre marque suisse du Valais ou Grand Seiko, ma réponse sera différente aujourd’hui de ce qu’elle aurait été avant 2015. J’ai visité en effet les manufactures de Grand Seiko au Japon en 2015. Cela m’a ouvert les yeux.

Même si j’ai commencé à apprécier Seiko et Grand Seiko (à cette époque, il s’agissait encore d’une seule et même entreprise. Depuis 2017, Grand Seiko est devenue une société distincte) avant 2015, je me suis mis à vraiment aimer ces marques après avoir vu de mes propres yeux les procédés de fabrication lors d’un séjour de 8 jours à Morioka et Shiojiri. C’est là que les montres Grand Seiko et Credor sont fabriquées.

Seiko

Mais commençons par Seiko et j’évoquerai plus tard mon voyage au Japon qui a été une révélation. Seiko est réputée pour ses montres de qualité à des prix abordables. Ils fabriquent des garde-temps en masse dans diverses variantes. Vous trouverez de tout : des montres habillées relativement simples pourvues d’un bracelet en cuir aux montres de plongée professionnelles fonctionnant à piles (collection Prospex) animées par des mouvements basés sur le calibre mécanique 9S Grand Seiko qui a été l’objet de grands éloges, sans oublier tout ce qui se trouve entre ces deux catégories de montres. La plupart des montres qu’ils produisent et vendent appartiennent à la première catégorie : ce sont des montres à quartz destinées au plus grand nombre. Avec des capacités de production gigantesques de mouvements à quartz, ces montres représentent leur plus gros chiffre d’affaires.

Toutefois, nous autres passionnés de montres avons beaucoup plus de choses à découvrir à la fois de leurs collections actuelles qu’anciennes. Les montres Seiko vintage restent très accessibles. Les répercussions sont moindres si vous achetez par inadvertance une montre comprenant des pièces non originales – du moins par rapport à certaines de ses homologues suisses.

Saviez-vous par exemple que Seiko fut le premier à proposer un mouvement chronographe automatique ? Son calibre 6139 était déjà commercialisé en 1969 et ce, avant le calibre El Primero de Zenith et le calibre 11 de Breitling, Büren et Heuer. Saviez-vous aussi que vous pouvez acquérir un chronographe Seiko pourvu de ce mouvement spécifique pour seulement quelques centaines d’euros ? Essayez un peu de le faire avec l’une des autres marques.

Les montres de la collection Seiko Presage vous accompagneront sans souci à l’occasion d’une fête ou d’un dîner. Ce sont des montres sublimes aux cadrans très attirants et équipées d’un mouvement mécanique. Cette collection a d’abord été lancée en dehors des marchés japonais et asiatiques il y a quelques années seulement. Saviez-vous que les modèles pour le Japon étaient désignés comme étant JDM (« Japan Domestic Model ») ? Ces montres sont proposées pour moins de 1000 euros et offrent un excellent rapport qualité-prix.

Ensuite, les passionnés de montres n’apprécieront peut-être pas tous la gamme high-tech de Seiko : les modèles Seiko Astron GPS. Ces montres sont contrôlées par GPS, ce qui en font les plus précises au monde. Elles sont aussi disponibles en tant que chronographe et déclinées en plusieurs designs et matériaux.

Les modèles Marinemaster de la collection Prospex sont quelques autres montres Seiko très proches de leur grande sœur – Grand Seiko – en termes de finition et de mouvement. La célèbre Marinemaster 300 SBDX017 utilise le calibre Seiko 8L35B basé sur un mouvement Grand Seiko. Son boîtier a été fini à l’aide de la technique de polissage Zaratsu.

Certains modèles Seiko présentent également les mouvements Spring Drive de Seiko. Cette invention allie une montre mécanique et un circuit interne pour ralentir le régulateur par l’utilisation de l’énergie électromagnétique. Ceci est réalisé par une invention appelée régulateur tri-synchro qui vient remplacer la roue d’échappement traditionnelle. Le mouvement Spring Drive n’utilise pas de pile mais un ressort traditionnel pour son énergie. Seiko a mis 20 ans pour développer le Spring Drive jusqu’à sa présentation au salon Baseworld en 1998.

Grand Seiko

Grand Seiko jouit d’une longue histoire au sein de Seiko Watch Corporation. Lancé pour la première fois en 1960, l’objectif était de créer le plus beau garde-temps tout en étant très précis et résistant. Dans les années 1960 et 1970, de nombreux modèles Grand Seiko ont été lancés mais le 167 44GS mérite une attention particulière. Il s’agissait du premier modèle Grand Seiko à utiliser la « grammaire stricte du design ». Les flancs du boîtier étaient inclinés, sa couronne encastrée, les index des heures taillés en multiples facettes, les aiguilles taillées en facettes et les côtés soigneusement polis (polissage Zaratsu), etc. Le design du Grand Seiko 44GS a été repris dans de nombreux modèles depuis et continue de l’être.

Après un arrêt de la collection Grand Seiko durant plus d’une décennie, Seiko a décidé de reprendre cette collection en 1988, tout d’abord avec les mouvements à quartz puis avec les magnifiques mouvements mécaniques à compter de 1998. La désignation de tous les mouvements utilisés dans les montres Grand Seiko commence par le chiffre 9. La désignation 9S caractérise les mouvements mécaniques, 9F les mouvements à quartz et 9R les mouvements Spring Drive évoqués précédemment. Les répétitions et versions spécifiques d’un mouvement sont indiquées par le nombre situé après 9F, 9S et 9R. Les mouvements hi-beat (9S85 par exemple) sont également utilisés. Ces derniers ont une haute fréquence de 36000 A/h pour garantir une meilleure précision. Les mouvements 9R, basés sur le mécanisme Spring Drive, sont aussi précis que les montres à quartz et affichent un bon fonctionnement de l’aiguille des secondes comme s’il s’agissait d’une horloge électrique. Autre fait intéressant, le lancement des mouvements avec 8 jours de réserve de marche par Grand Seiko : les mouvements du calibre 9R01. Celui-ci est pour l’instant uniquement disponible pour les montres Grand Seiko en or rose et en platine.

Grand Seiko GMT

Grand Seiko étant considéré comme une marque de luxe, loin devant des collections telles Seiko 5S, il a toujours été un peu étrange de voir figurer à la fois Seiko et Grand Seiko sur le cadran. Pour ceux n’ayant pas encore un œil aiguisé ou pour les amateurs, une montre Seiko est une montre Seiko. Seul un examen plus approfondi rend visible sa haute qualité et sa finition impeccable. Grand Seiko est une entité distincte au sein de la Seiko Watch Corporation depuis 2017, et on ne voit désormais plus de « Seiko » sur les cadrans des modèles Grand Seiko.

Avec une production de 35 000 montres Grand Seiko par an (proche de la production de ses homologues de Audemars Piguet par exemple), la majorité des montres restent en Asie. Le marché d’occasion des montres Grand Seiko est relativement petit, surtout en dehors de l’Asie. La raison en serait que les propriétaires des montres Grand Seiko ont choisi très spécifiquement leurs montres et ne voient aucune raison de les vendre ni de les échanger. Il s’agit d’un produit de niche et le marché de ces montres est relativement petit. Si vous voyez des montres Grand Seiko d’occasion, notamment des modèles récents d’occasion, vous verrez que les prix sont assez proches des prix de vente d’origine.

Ceci étant, Grand Seiko est une marque à suivre de près dans les années à venir. Puisque la notoriété de la marque ne cesse d’augmenter en dehors du Japon, quelques marques allemandes et suisses feraient bien d’y prendre garde.

Credor

Credor Eichi II
Credor Eichi II, Photo : Robert-Jan Broer

Outre la marque haut de gamme Grand Seiko, on trouve également Credor. Cette sous-marque de Seiko lancée en 1974 était conçue pour créer uniquement des montres dans des métaux précieux. Le nom de Credor vient de « Crête d’or » (en français), signifiant l’or suprême, ce qui est somme toute logique.

Leur montre Eichi II a été couverte d’éloges, même comparée aux montres de Philippe Dufour et d’autres marques horlogères indépendantes. La montre Eichi II en platine a été lancée en 2014 pour marquer à la fois le 40e anniversaire de Credor et le 15e anniversaire du mouvement Spring Drive. La montre Eichi II est animée par le calibre de Seiko Spring Drive 7R14. Ce mouvement a bénéficié d’une finition réalisée à la main par les artisans dans leur atelier Micro Artists Studio à Shiojiri. Quant à son cadran, il est en porcelaine pure et doté d’index peints à la main.

Credor Eichi II Movement , Image: Robert-Jan Broer
Credor Eichi II, Photo : Robert-Jan Broer

La collection Credor regroupe également quelques complications intéressantes, comme le tourbillon Fugaku au travail de laque et de gravure magnifique, la répétition minute Spring Drive et la sonnerie Spring Drive. Elles sont toutes développées et fabriquées dans l’atelier Micro Artists. Ces modèles Credor s’adressent à des personnes riches et désireuses de jouir du meilleur savoir-faire de l’art horloger japonais. Les chiffres de production de Credor sont inconnus mais nous estimons qu’ils sont très faibles, surtout concernant les montres à complications.

Ne pas se fier aux apparences

Nous espérons que cette petite introduction sur Seiko et Grand Seiko ainsi que Credor vous donnera envie de regarder de plus près ces montres qui offrent un excellent rapport qualité-prix dans toutes les gammes de prix. Si vous êtes déjà un grand fan de Seiko ou de Grand Seiko, ces informations étaient probablement redondantes mais peut-être aurez-vous été surpris par certains faits que nous avons évoqués.


À propos de l'auteur

Robert-Jan Broer

Robert-Jan a fondé le magazine Fratello en 2004, consacré aux montres. Sa passion horlogère est bien plus ancienne. Pour se payer sa première montre mécanique - une …

À propos de l'auteur

Zoom sur

Rolex GMT Master II Pepsi 126710BLRO, Image: Bert Buijsrogge
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Par Jorg Weppelink
Nouvelle venue dans la famille Prospex : la toute dernière série Seiko Prospex LX
Modèles
 5 minutes

Nouvelle venue dans la famille Prospex : la toute dernière série Seiko Prospex LX

Par Jorg Weppelink
Les meilleures montres à moins de 1500 €
Guide des acheteurs
 5 minutes

Les meilleures montres à moins de 1500 €

Par Tom Mulraney
Rolex GMT Master II Pepsi 126710BLRO, Image: Bert Buijsrogge
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Par Jorg Weppelink
Les meilleures montres à moins de 1500 €
Guide des acheteurs
 5 minutes

Les meilleures montres à moins de 1500 €

Par Tom Mulraney

Derniers articles

CAM-1217-Watches&Wonders-Neuheiten2020-Teil2_2-1
3 juin 2020
Modèles phares (top 10)
 5 minutes

Les nouveautés les plus intéressantes de Watches & Wonders 2020 – deuxième partie

Par Jorg Weppelink
CAM-1216-Watches&Wonders-Neuheiten2020-Teil1s_2-1
2 juin 2020
Modèles phares (top 10)
 5 minutes

Les nouveautés les plus intéressantes du Watches & Wonders 2020 – première partie

Par Jorg Weppelink
CAM-1203-Vintage-Uhren-60er-2-1
29 mai 2020
Lifestyle
 5 minutes

Trésors cachés : montres vintage des années 1960

Par Tom Mulraney