Se connecter

Trois montres IWC abordables témoignant de différents jalons de la marque

Jorg Weppelink
04.10.2018
Photo : IWC

 

Dans cet article, nous vous présentons trois montres IWC abordables qui plairont tout autant aux novices qu’aux collectionneurs de montres de luxe avertis. Représentant fièrement la philosophie de la marque, ces modèles proviennent de différentes collections IWC mais possèdent bel et bien un point commun : ils sont tous devenus des icônes de la maison au fil des années.

IWC est l’un des pionniers des montres de luxe et est reconnu dans le monde entier pour ses designs impeccables ainsi que ses mouvements à la pointe de la technologie développés en interne. Ces montres faisant l’unanimité auprès du grand public sont réparties en sept collections : les gammes Portugieser, Portofino, Da Vinci, Ingenieur, Aquatimer et Montres d’Aviateur sont dites « classiques », tandis que la Jubilee Collection contient toutes les éditions limitées fabriquées pour des occasions spéciales.

 

IWC Mark XVIII

IWC Mark XVIII
IWC Mark XVIIIPhoto: IWC Schaffhausen

 

La première montre que nous avons choisie est le dernier modèle issu de la célèbre collection Montres d’Aviateur d’IWC : la Mark XVIII, qui descend d’une longue lignée de garde-temps remontant à 1936. La « Spezialuhr für Flieger » (Montre d’Aviateur spéciale) fut l’une des premières montres capables de résister aux conditions extrêmes d’un trajet en avion. Son cadran noir aux aiguilles luminescentes à contraste élevé et ses grands chiffres indiquant les heures constituent les caractéristiques de base que toutes les montres d’aviateur au look iconique signées IWC arborent encore aujourd’hui.

Tout comme ses prédécesseurs, le cadran emblématique de la Mark XVIII possède lui aussi de grands chiffres et de grandes aiguilles luminescentes. Depuis la Mark XII, toutes les montres sont également munies d’un affichage de la date. La XVIII possède un boîtier de 40 mm et est alimentée par le calibre automatique 35111 d’IWC, qui lui confère une réserve de marche de 42 heures.

La Mark XVIII actuelle est disponible dans une grande palette de combinaisons de couleurs. La version la plus classique est ainsi dotée d’un cadran noir, d’un bracelet lui aussi noir ainsi que d’index des heures et des minutes blancs contrastés, mais vous pouvez également opter pour un cadran blanc sur un bracelet en cuir noir ou un bracelet textile beige. Vous devrez débourser un peu plus de 4500 euros pour une Mark XVIII – un petit prix à payer pour une pièce légendaire de l’histoire de l’horlogerie.

 

IWC Aquatimer Automatic

IWC Aquatimer Automatic
IWC Aquatimer Automatic Photo : IWC Schaffhausen

 

La prochaine montre de notre liste est l’Aquatimer Automatic d’IWC. Ce garde-temps de la collection Aquatimer a fait son entrée dans le catalogue IWC en 1967. La marque originaire de Schaffhouse (Suisse) ne se doutait à l’époque pas du vif succès qu’allait rencontrer cette nouvelle famille de montres. Le chemin a toutefois été semé d’embûches : IWC a en effet décidé de revoir le design de l’Aquatimer en 1970, mais cette nouvelle version n’a pas convaincu le grand public. Cet échec est principalement dû à la récente « crise du quartz » ayant durement touché l’industrie suisse.

En 1998, IWC donne un nouveau souffle à la collection en lançant l’Aquatimer GST Automatic 2000, donnant ainsi naissance à la famille Aquatimer telle que nous la connaissons actuellement. L’Aquatimer Automatic viendra rejoindre la gamme quelques années plus tard, en 2014. Le modèle Automatic est le plus simple de tous les modèles Aquatimer et dispose d’un affichage de la date ainsi que d’un système de lunette interne/externe SafeDive permettant de chronométrer les plongées. Le design du cadran est contemporain et fonctionnel, tandis que ses énormes index des heures sont idéaux pour la plongée. Ce garde-temps est alimenté par le calibre automatique 30120 d’IWC, qui dispose d’une réserve de marche de 42 heures.

L’Aquatimer Automatic classique est disponible au choix avec un cadran noir ou blanc, tous deux montés sur un bracelet en caoutchouc noir. Quel que soit la variante sur laquelle vous porterez votre dévolu, ce garde-temps vous coûtera un peu plus de 5300 euros.

 

IWC Portofino Automatic

IWC Portofino Automatic
IWC Portofino AutomaticPhoto : IWC Schaffhausen

 

La dernière montre de notre liste de modèles IWC abordables est la Portofino Automatic. La collection Portofino est sortie en 1984. Son design s’inspire de celui de la montre de gousset Lépine lancée dans les années 1970, et son nom est un clin d’œil au quotidien élégant des habitants du superbe village de pêcheurs de Portofino, en Italie. Même si l’histoire de la collection Portofino n’est pas aussi riche que celle de la Mark XVIII ou l’Aquatimer Automatic, elle est devenue l’une des gammes les plus réussies d’IWC et a su convaincre de nombreux – et nombreuses – adeptes.

La sortie du premier modèle Portofino en 1984 a marqué le renouveau de la riche histoire de la marque, réputée pour ses boîtiers classiques, ronds et fonctionnels rappelant les montres de gousset traditionnelles. Au cours des deux décennies suivantes, IWC lancera une série de montres Portofino aux lignes classiques renfermant des mouvements à la pointe de la technologie. La collection actuelle de Portofino, qui correspond aux modèles fabriqués à partir de 2011, conserve le même design élégant et minimaliste tant apprécié. Les montres sont alimentées par un calibre automatique 35111 d’IWC disposant d’une réserve de marche de 42 heures.

La montre est disponible avec un cadran noir ou en argent. Ce dernier se décline en deux variantes, avec des aiguilles et des index en acier ou en or. Tous les cadrans sont montés sur un bracelet noir en cuir d’alligator, qui accentue davantage l’élégance classique de la montre. Comptez environ 4500 euros pour faire l’acquisition d’une pièce empreinte de luxe et d’élégance inspirée de la dolce vita de Portofino.

Vous en savez désormais plus sur ces trois montres abordables et reprenant tous les codes de la marque IWC. La décision finale est entre vos mains : quelle histoire et quel design correspondent le mieux à votre style personnel ? Attention, la variété de combinaisons possibles pourrait bien rendre le choix plus difficile que prévu !

 

Lire la suite

Montres Porsche Design par IWC Schaffhausen

Montres vintage spéciales : IWC Schaffhausen réf. 521. « Shark Fin »

IWC Montre d’Aviateur Chronographe, Omega Speedmaster, Tudor Black Bay Chronographe : un face à face de trois icônes


Jorg Weppelink
De Jorg Weppelink
04.10.2018
Voir tous les articles

Zoom sur