01/12/2023
 6 minutes

Top 5 des montres dont la production a été arrêtée au cours des 20 dernières années

Par Jorg Weppelink
20-years-Best-discontinued-watches–2-1-FR

Top 5 des montres dont la production a été arrêtée au cours des 20 dernières années

Si les modèles les plus récents et performants occupent souvent le devant de la scène horlogère, les garde-temps anciens sont également très prisés. En effet, bon nombre de modèles d’abord inédits cessent finalement d’être produits. À l’occasion du vingtième anniversaire de Chrono24, nous souhaitions donc revenir sur certaines montres remarquables dont la production a été arrêtée au cours des deux dernières décennies.

Comment justifier les arrêts de production ?

Cette question peut paraître relativement simple. La principale raison d’arrêter la production d’une montre est évidemment l’introduction d’une nouvelle version améliorée. Selon son succès, la durée de production d’une référence donnée peut s’étendre de quelques années à plusieurs décennies.

Le manque de succès d’un modèle, que ce soit en raison de son design, de sa couleur, de son prix, de sa disponibilité, de ses caractéristiques ou tout simplement de son impopularité, peut aussi entraîner l’arrêt de sa production. À l’inverse, la trop grande popularité d’un modèle peut également justifier son retrait du catalogue, comme ce fut notamment le cas pour la Patek Philippe Nautilus 5711.

Discontinued in 2021: Patek Philippe Nautilus 5711
La production de la Patek Philippe Nautilus 5711 s’est arrêtée en 2021.

Enfin, des circonstances économiques, logistiques ou liées à la production peuvent pousser une marque à arrêter de produire une montre. S’agissant de décisions internes, celles-ci sont difficiles à identifier, mais elles jouent indubitablement un rôle dans la possibilité (ou l’impossibilité) pour vous et moi d’acquérir un exemplaire neuf de certaines références.

Est-il judicieux d’acheter une montre dont la production a été arrêtée ?

L’indisponibilité des nouveaux modèles peut affecter la réputation et le prix des montres qui ne sont plus en production. En effet, selon la marque et la popularité du garde-temps en question, les prix tendent généralement à augmenter en cas d’arrêt de production d’une référence prisée. Si vous estimez qu’un modèle dont la production a été arrêtée risque de devenir un classique très convoité et que son prix va continuer d’augmenter, il peut donc s’agir d’un bon investissement.

Cependant, dans la majorité des cas, le prix des montres baisse dès lors que leur production s’arrête. Ceci est dû au fait que les acheteurs privilégient les versions les plus récentes, dotées de technologies plus performantes et de designs plus contemporains. Par ailleurs, les modèles les moins populaires voient fréquemment leur prix baisser après l’arrêt de leur production. Si c’est le cas de votre montre favorite, vous pourrez donc l’obtenir à un bon prix.

Arrêts de production et marché gris

En règle générale, l’achat d’une montre dont la production a été arrêtée implique d’opter pour un exemplaire d’occasion. Toutefois, dans de rares cas, il peut également s’agir d’un garde-temps flambant neuf. Grâce à l’essor des ventes en ligne, il est désormais possible de mettre la main sur une nouvelle version d’un modèle qui n’est plus produit. En effet, ces références sont introuvables en boutique, puisqu’elles ne sont plus proposées via les canaux officiels après l’arrêt de leur production.

Le marché de l’occasion permet aussi de dénicher des modèles rares, produits dans un seul pays ou une seule région – comme c’est par exemple le cas des Seiko « Japan Domestic Market » (JDM) exclusivement disponibles au Japon. Grâce au marché gris, les acheteurs étrangers ont ainsi pu s’offrir des pièces populaires telles que la Seiko SARB033 ou la SARB017 même après l’arrêt de leur production.

Top 5 des montres dont la production a été arrêtée au cours des 20 dernières années

Si le royaume des montres arrêtées renferme de nombreux trésors, quels sont les meilleurs modèles parmi ceux qui ont quitté les lignes de production au cours des deux dernières décennies ? Nous avons sélectionné pour vous cinq garde-temps légendaires et extrêmement populaires malgré l’arrêt de leur production.

1. Patek Philippe Nautilus 5711

Revenons à la Patek Philippe Nautilus 5711 que j’ai brièvement évoquée au début de cet article. La production de la dernière génération de la mythique Nautilus en acier inoxydable de Gérald Genta s’est arrêtée en 2021 – non sans que la marque présente auparavant une version rehaussée d’un magnifique cadran vert et disponible pendant un an seulement, ainsi que la célèbre variante dotée d’un cadran Tiffany.

Le président de Patek Philippe Thierry Stern a justifié l’arrêt de cette référence par le fait qu’il ne souhaitait pas qu’un seul modèle attire toute l’attention. Par ailleurs, la Nautilus en acier inoxydable n’était apparemment pas suffisamment rentable pour la marque qui a donc décidé d’arrêter sa production. L’IWC Ingenieur ayant fait son retour cette année, j’espère néanmoins que la Nautilus en acier inoxydable renaîtra elle aussi de ses cendres pour reformer la légendaire trilogie de Gérald Genta.

2. Rolex Milgauss 116400

Depuis quelques années, les spéculations vont bon train quant à l’arrêt de la production des derniers modèles de Milgauss. Celui-ci a finalement eu lieu en 2023 et Rolex a abandonné cette singulière montre d’ingénieur qui avait rejoint son catalogue en 2007. La marque avait initialement introduit des versions munies d’un cadran noir ou blanc avec des détails orange, dont la production s’est respectivement arrêtée en 2013 et en 2016, et qui sont devenues très populaires depuis lors.

Rolex discontinued the last models of Milgauss line this year.
Rolex a arrêté la production des derniers modèles de Milgauss en 2023.

Les références 116400 à cadran bleu « Z-Blue » et à cadran noir, toutes deux surmontées d’un verre saphir vert, sont les dernières à avoir quitté les lignes de production. Ces deux modèles étaient vraiment uniques dans le catalogue de Rolex et les fans espéraient qu’une nouvelle version équipée du boîtier de la Rolex Air-King verrait le jour, mais cela ne faisait visiblement pas partie des projets de la marque. Ce design caractéristique laissera certainement un vide derrière lui, et j’espère qu’un nouveau modèle succédera bientôt à la Milgauss.

Lisez cet article pour en savoir plus : Les conséquences des arrêts de production de Rolex

3. Omega Seamaster Ploprof 1200M (réf. 224.30.55.21.01.001)

La Ploprof jouit d’une grande renommée au sein de la communauté horlogère. La simple évocation de son nom suffit à faire apparaître l’image de cette montre de plongée excentrique, mais très performante, lancée par Omega dans les années 1970. Très singulière avec son boîtier monobloc et son design peu conventionnel, la première génération de Ploprof a été conçue en collaboration avec des plongeurs professionnels de la COMEX.

Omega a réintroduit ce classique en 2009 avec un design et des performances améliorés. Malgré ses dimensions imposantes et son poids, ce modèle a remporté un franc succès auprès du public. En 2019, Omega a cependant décidé d’arrêter la production de la version en acier inoxydable, au grand désarroi de ses fans. La marque a certes présenté une édition spéciale en acier depuis lors, mais ce modèle est loin d’être aussi extraordinaire que celui de 2009.

Omega Seamaster PloProf 224.30.55.21.01.001
L’Omega Seamaster Ploprof réf. 224.30.55.21.01.001.

4. Seiko SKX007 et SKX009

Les Seiko SKX007 (insert de lunette noir) et SKX009 (insert de lunette bleu et rouge) sont deux célèbres modèles japonais dont la production a également été arrêtée. En plus d’être abordables, ces montres de plongée devenues mythiques sont de parfaites compagnes au quotidien, car elles sont robustes, esthétiques et se prêtent bien au « modding » (l’art de modifier une Seiko).

The sturdy and affordable diver: Seiko SKX009
La Seiko SKX009, une montre de plongée robuste et abordable.

Mais les Seiko SKX ont surtout été le tout premier garde-temps de beaucoup d’amateurs de montres mécaniques. Grâce à leur robustesse et à leur design remarquable et pragmatique, de nombreuses personnes n’ont jamais cessé de les porter, ce qui explique le mécontentement général suscité par l’arrêt de leur production. Si ces modèles sont très convoités depuis quelques années, il est encore possible de se procurer une SKX à un prix raisonnable.

5. Breitling Aerospace

La dernière montre de ce top 5 n’est autre que la Breitling Aerospace. Moins connue que la Breitling Navitimer ou la Chronomat, l’Aerospace est extrêmement prisée des aficionados. Lancé en 1985, ce garde-temps multifonction a été conçu pour et plébiscité par les pilotes.

Last one of his kind: Breitling Aerospace Evo
La Breitling Aerospace Evo est la dernière de sa lignée.

Ce modèle était animé par un calibre SuperQuartz offrant la fiabilité et l’extrême précision requises pour un usage professionnel. Parmi ses nombreuses fonctions figuraient notamment un chronographe, un compte à rebours, un second fuseau horaire, une alarme et un calendrier. La production de la dernière génération, baptisée Aerospace Evo, s’est arrêtée cette année, mettant ainsi un terme à l’existence de cette montre de pilote unique presque quatre décennies après sa naissance.

Lisez ces articles pour en savoir plus sur les évènements marquants des 20 dernières années :


À propos de l'auteur

Jorg Weppelink

Bonjour, je m'appelle Jorg et j'écris des articles pour Chrono24 depuis 2016. Ma collaboration avec Chrono24 a cependant commencé plus tôt, lorsque j'ai commencé …

À propos de l'auteur

Derniers articles

Breitling ou Omega ?
16/02/2024
Lifestyle
 7 minutes

Plutôt Breitling ou Omega ?

Par Jorg Weppelink
Cartier-Tank-2-1
14/02/2024
Lifestyle
 4 minutes

Les meilleures montres pour les couples

Par Jorg Weppelink
Une montre comme cadeau de Saint-Valentin ?
08/02/2024
Lifestyle
 4 minutes

Une montre est-elle un bon cadeau pour la Saint Valentin ?

Par Donato Emilio Andrioli