25/05/2023
 8 minutes

Top 10 des marques horlogères suisses

Par Sebastian Swart
Top 10 des marques horlogères suisses

La Suisse est considérée comme le berceau de l’horlogerie, et les montres qui y naissent jouissent d’une solide réputation depuis des siècles. Les amateurs de montres ne tarissent d’ailleurs pas d’éloges à leur sujet. Particulièrement précises et d’une qualité irréprochable, les montres suisses sont aussi de véritables symboles de statut social. De nombreuses marques désormais célèbres ont révolutionné l’industrie dans les années 1950 grâce à leurs innovations techniques et à leurs designs qui comptent aujourd’hui encore parmi les plus populaires de l’horlogerie. Les montres de plongée et les chronographes ayant vu le jour au cours du XXe siècle sont particulièrement prisés. C’est notamment le cas de la Rolex Submariner et de l’Omega Speedmaster.

Inbegriff der klassischen Taucheruhr: Rolex Submariner
La Rolex Submariner, la montre de plongée classique par excellence

Landete 1969 auf dem Mond: die Omega Speedmaster Professional Moonwatch
L’Omega Speedmaster Professional Moonwatch s’est posée sur la Lune en 1969

Il n’y a donc rien de surprenant à ce que les marques les plus populaires de nos jours soient celles qui produisent des garde-temps uniques et ancrés dans leur histoire extraordinaire. Bon nombre des marques figurant dans le top 10 sont donc connues du grand public, et certains fabricants placés en tête de liste sont même connus des néophytes.

Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des 10 plus grandes marques horlogères suisses (qui sont peut-être aussi les meilleures). Nous répondons par ailleurs aux questions les plus fréquentes concernant la tarification des montres suisses et vous fournissons quelques données intéressantes sur le marché.

Combien de marques horlogères existe-t-il en Suisse ?

Plus de 100 manufactures horlogères sont implantées en Suisse, dont un grand nombre de petites marques et de micro-marques. Autrefois indépendants, la plupart des fabricants sont désormais rattachés à de grands groupes.

Quelques exemples

Groupe Exemples de marques Part de marché globale en 2022
Swatch Group Breguet, Blancpain, Glashütte, Omega, Longines, Tissot 19,8 %
Richemont Cartier, Jaeger-LeCoultre, A. Lange & Söhne, IWC, Vacheron Constantin, Panerai 19,5 %
LVMH Hublot, Bulgari, TAG Heuer, Zenith 6,5 %

Parmi les rares marques horlogères de luxe qui demeurent indépendantes, on peut notamment citer Patek Philippe, Audemars Piguet ou encore Oris (qui ne figure pas dans cette liste).

Beliebt wie kaum eine zweite Luxusuhr – Patek Philippe Nautilus 5711/1A
La Patek Philippe Nautilus 5711/1A, l’une des montres de luxe les plus prisées au monde

La géante horlogère Rolex est une entreprise privée qui appartient à la Fondation Hans Wilsdorf créée par Hans Wilsdorf lui-même. Cette fondation a pour but de perpétuer et de promouvoir l’héritage et les valeurs de Hans Wilsdorf, en particulier dans les domaines de l’art, des sciences, de la formation et le secteur caritatif. Divers engagements découlent de ces objectifs, notamment en faveur de la protection de l’environnement, par exemple sur le mont Everest, ou encore des collaborations avec différents acteurs et le réalisateur hollywoodien James Cameron.

Quelles sont marques horlogères de luxe suisses les plus célèbres ?

Il serait évidemment impossible de mentionner ici toutes les marques horlogères suisses célèbres. C’est pourquoi nous nous concentrerons sur le top 10. Cette liste s’appuie sur le rapport « State of the Industry – Swiss Watchmaking in 2022 » de Morgan Stanley et sur les données de Chrono24 pour 2022.

Marque Principaux modèles Chiffre d’affaires global en 2022 (CHF) Part de marché globale en 2022 Volume d’affaires (GMV) Chrono24

global en 2022 (EUR)

Rolex Submariner, GMT-Master 9,30 milliards 29,2 % 1,48 milliard
Cartier Tank, Santos 2,75 milliards 7,0 % 121 millions
Omega Speedmaster, Seamaster 2,47 milliards 7,7 % 391 millions
Audemars Piguet Royal Oak 2,01 milliards 4,7 % 193 millions
Patek Philippe Nautilus, Calatrava 1,80 milliard 5,1 % 248 millions
Richard Mille RM 11-04 Roberto Mancini 1,30 milliard 2,7 % 17,6 millions
Longines HydroConquest, Spirit 1,21 milliard 3,9 % 26,6 millions
IWC Ingenieur, Portugieser, Montres d’Aviateur 908 millions 2,6 % 120 millions
Breitling Navitimer, Superocean 860 millions 2,6 % 177 millions
Vacheron Constantin Overseas, Patrimony 825 millions 2,2 % 50,5 millions

Source : Morgan Stanley / Chrono24

Avec un chiffre d’affaires de plus de 9 milliards d’euros et une avance de plus de 20 % sur Cartier, Rolex est sans surprise la marque horlogère de luxe la plus prisée au monde.

Pourquoi les montres suisses sont-elles si onéreuses ?

Si certains garde-temps coûteux proviennent d’autres pays tels que le Japon, par exemple dans le cas de Grand Seiko, la Suisse a toujours été synonyme de montres exclusives vendues à prix d’or. Quels sont les facteurs qui influent sur le prix parfois très élevé des montres suisses ?

  1. Le savoir-faire et la qualité : les montres de luxe suisses sont fabriquées avec une extrême précision à partir de matériaux particulièrement nobles. Le degré d’intégration verticale est exceptionnellement élevé et la qualité constante. Toutes les manufactures ne fabriquent certes pas l’intégralité des composants de leurs montres en Suisse, mais les chaînes de production sont organisées de manière à ce que les principales pièces proviennent de Suisse. La plupart des marques figurant dans le top 10 assurent elles-mêmes la fabrication de presque toutes les pièces qui composent leurs montres. Les montres sont ensuite assemblées par des horlogers et des joailliers chevronnés et subissent un contrôle final rigoureux.

Les autres fabricants de montres suisses, qui ne sont pas des manufactures, achètent leurs boîtiers et calibres à des fournisseurs tels que les fabricants de mouvement ETA (Swatch Group) et Sellita. La Manufacture Ruedin, également rattachée à Swatch Group, fournit quant à elle des boîtiers à un grand nombre de marques horlogères réputées. D’une manière générale, seules les montres dont au moins 60 % du coût de revient sont générés en Suisse et dont les principales étapes de fabrication ont lieu en Suisse peuvent porter le label « Swiss made ».

  1. La réputation et l’histoire : le prix des montres suisses tant convoitées est toujours influencé par la marque, l’histoire et le statut. Prenez par exemple l’histoire de la Rolex Submariner, qui est considérée comme la première montre de plongée au monde, alors que ce titre revient en réalité à la Blancpain Fifty Fathoms. Ou encore la Cartier Tank, dont le design évoque un char d’assaut de la Première Guerre mondiale, qui est la première montre-bracelet à avoir été produite en série. L’Omega Speedmaster Professional Moonwatch est quant à elle indissociable du premier alunissage, et plusieurs versions de l’Omega Seamaster sont associées au célèbre agent secret James Bond.

  1. L’exclusivité, la disponibilité et la demande : de nombreuses marques horlogères suisses produisent un nombre très limité de montres, augmentant ainsi leur exclusivité et donc leur prix. Mais les modèles produits en série peuvent aussi être fabriqués en quantité limitée. Ainsi, même si Rolex produit des centaines de milliers d’exemplaires en acier inoxydable de ses modèles les plus prisés, cela n’est apparemment pas suffisant pour satisfaire la demande mondiale et engendre de longues listes d’attente chez les revendeurs ainsi que des prix purement spéculatifs sur les marchés libres. D’autres marques telles que Patek Philippe et Richard Mille se montrent très sélectives concernant leurs points de vente et leur clientèle. Leurs montres ne sont disponibles que dans quelques boutiques ou régions, ce qui peut contribuer à faire grimper leur prix.

  1. La recherche et le développement : les plus illustres manufactures horlogères suisses investissent énormément de temps et d’argent dans la recherche et le développement de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux afin d’optimiser leurs montres. Parmi les marques du top 10, Richard Mille est la reine des matériaux de boîtier et de calibre innovants tels que le carbone TPT et le quartz TPT. Rolex détient quant à elle des brevets pour ses nombreuses innovations, parmi lesquelles l’amortisseur de chocs Paraflex et l’échappement Chronergy. La manufacture a également élaboré ses propres alliages de métaux précieux tels que l’or Everose.

Quelle est la meilleure marque horlogère suisse ?

Même si les marques de ce top 10 comptent parmi les meilleures de l’industrie horlogère suisse, il serait impossible d’en désigner catégoriquement une seule. Il existe de nombreux autres fabricants qui ne sont pas inclus dans ce classement mais proposent une qualité et des innovations similaires. Les préférences et les besoins individuels ne sont pas mesurables qualitativement et jouent également un rôle déterminant. C’est un peu comme dans les classements musicaux : le morceau classé numéro 1 est incontestablement le plus populaire, mais cela ne permet pas nécessairement de préjuger de sa qualité musicale. Enfin, chaque marque horlogère de luxe possède ses propres points forts et se spécialise dans différents types de montres, ce qui crée évidemment des doublons. Avant d’acheter une montre suisse, il est donc essentiel de tenir compte de vos besoins et de vos préférences et de mener des recherches approfondies pour trouver la bonne marque et le bon modèle.

Quelle montre suisse est la plus chère ?

La montre suisse la plus chère jamais vendue est la Patek Philippe Grandmaster Chime (réf. 6300A-010). Elle a été adjugée à plus de 31 millions de francs suisses (soit environ 31,6 millions d’euros actuellement) lors d’une vente aux enchères organisée chez Christie’s à Genève en 2019. Il s’agit d’une édition limitée créée par Patek Philippe pour célébrer ses 175 ans d’existence et produite en seulement sept exemplaires. La Grandmaster Chime est la montre-bracelet la plus compliquée jamais fabriquée. Elle comporte 20 complications dont un quantième perpétuel, une alarme acoustique et une sonnerie avec cinq mélodies différentes.

Patek Philippe Grandmaster Chime 6300GR (Image: Patek Philippe)
Présentation de la Patek Philippe Grandmaster Chime 6300GR lors du salon Watches and Wonders 2023 (photo : Patek Philippe)

Au moment de la rédaction de cet article début mai, les cinq montres les plus chères disponibles sur Chrono24 étaient toutes signées Patek Philippe. Avec 8,4 millions d’euros, l’exemplaire le plus onéreux était sans conteste une Patek Philippe Grandmaster Chime Grandes Complications 6300G à boîtier réversible et cadran bleu, suivie, en 6e position, par une Richard Mille RM056 Tourbillon Saphir affichée à un peu plus de 5,2 millions d’euros.

Im Mai 2023 die teuerste Richard Mille auf Chrono24: RM056 Saphir Tourbillon
La RM056 Tourbillon Saphir, la plus onéreuse des montres Richard Mille disponibles sur Chrono24 en mai 2023.

Quelles sont les plus anciennes marques horlogères suisses ?

De nombreuses marques horlogères ont vu le jour en Suisse au cours des XVIIIe et XIXe siècles, mais toutes ne sont pas devenues célèbres. Voici les trois plus anciennes :

  1. Blancpain – 1735

La plus ancienne marque horlogère suisse n’est autre que Blancpain. Elle a été fondée en 1735 par Jehan-Jacques Blancpain à Villeret dans le canton de Berne et est donc la plus ancienne de toutes les marques horlogères suisses. Blancpain est notamment connue pour les montres de plongée de sa collection Fifty Fathoms. L’ancêtre de ces montres a vu le jour en 1953, soit un an avant la Rolex Submariner.

  1. Favre-Leuba – 1737

Le nom de Favre-Leuba, deuxième plus ancienne marque horlogère au monde, vous est sans doute inconnu. Fondée en 1737 par Abraham Favre, elle comptait parmi les plus célèbres manufactures suisses jusqu’à la crise du quartz dans les années 1980. Elle n’a fait son retour sur le marché qu’au milieu des années 2000.

  1. Jaquet Droz – 1738

Créée en 1738 par Pierre Jaquet-Droz, la manufacture horlogère contemporaine Jaquet Droz fut tout d’abord un atelier dédié aux horloges. Pierre Jaquet-Droz se spécialisa par la suite dans la création d’ornements pour pendules, notamment avec des motifs d’oiseaux. De nos jours, la marque fait partie de Swatch Group et est réputée pour ses montres-bracelets ouvragées haut de gamme.

Et c’est ainsi que s’achève ce tour d’horizon des plus grandes, des plus célèbres, des plus anciennes et (peut-être) des meilleures marques horlogères suisses.

Aussi intéressant:

Les marques de montres allemandes à l’heure du Bauhaus

Les horlogers français à ne pas manquer


À propos de l'auteur

Sebastian Swart

Je suis un utilisateur privé de Chrono24 depuis de nombreuses années : je l'utilise pour acheter et vendre, mais aussi pour faire des recherches. Les montres m'ont …

À propos de l'auteur

Derniers articles

Les montres Breitling conservent-elles leur valeur?
23/02/2024
 4 minutes

Montres Breitling : des valeurs sûres à long terme ?

Par Jorg Weppelink
Les montres Breitling les plus chères
22/02/2024
 4 minutes

Top 5 des montres Breitling les plus chères

Par Barbara Korp