12/10/2020 | Mis à jour le : 09/12/2021
 6 minutes

Quatre rééditions de modèles vintage à couper le souffle

Par Jorg Weppelink
CAM-1406-Stunning-Re-Editions-2-1

Quatre rééditions de modèles vintage à couper le souffle

Quel amateur de montres êtes-vous ? J’entends souvent « Moi, je suis plutôt du genre vintage ». Si je ne me considère pas du « genre vintage », je comprends les passionnés de garde-temps rétro. Je possède plusieurs modèles vintage, chacun emprunt d’une histoire fascinante. Mais collectionner des montres vintage peut être un passe-temps très chronophage. Après tout, vous ne pouvez pas acheter un modèle rétro et partir du seul principe qu’il soit d’origine ou en parfait état. Acheter vintage nécessite de creuser un peu plus profondément dans l’univers des montres, un de mes passe-temps favoris.

Mais alors que faire si vous n’avez pas le temps de creuser plus en profondeur ou que vous n’êtes pas intéressé par les modèles vintage ? Fort heureusement, il y a d’autres manières de savourer le style rétro. Ces dernières décennies, de nombreuses marques de montres ont ressorti des modèles populaires d’inspiration vintage combinant esthétique rétro et histoire fascinante avec les technologies modernes.

Noël approche et vous souhaitez investir votre bonus de Noël dans un véritable classique de l’horlogerie ? Votre cœur balance entre une référence vintage d’un classique populaire, type Breitling Navitimer ou Omega Speedmaster ou alors plutôt une réédition plus contemporaine ? Que valent les rééditions et peuvent-elles dépasser les références originales de ces montres iconiques ?

Tudor Black Bay P01 basée sur un prototype des années 1960
Tudor Black Bay P01 basée sur un prototype des années 1960

Comprendre la fascination pour les rééditions

En bref, la réédition offre un nouveau look à une montre introduite par le passé, en l’accompagnant souvent de quelques modifications technologiques et des nouvelles normes de production. Ce qu’il y a de merveilleux dans de nombreuses rééditions, c’est qu’elles attirent à la fois les passionnés de modèles vintage et les amateurs de nouvelles montres, et ce, sous plusieurs aspects.

D’abord, les rééditions sont souvent des versions modernes de modèles emblématiques et illustrent ainsi bien souvent l’âme d’une marque. Et quoi de plus passionnant pour un amateur de montres qu’un garde-temps de légende ? Bien faite, la réédition est souvent synonyme de succès pour la marque. Pourquoi ? Il lui est beaucoup plus facile d’anticiper la réaction du public face au design du garde-temps si le modèle d’origine était déjà un succès.

Cela nous conduit à la deuxième raison expliquant la popularité des rééditions : les montres vintage sont de plus en plus recherchées pour leur potentiel d’investissement depuis ces vingt dernières années. Résultat, nous avons pu constater la forte augmentation des tarifs des modèles emblématiques de grandes marques. Certains classiques sont devenus inaccessibles sauf pour quelques chanceux, et c’est justement là que les rééditions peuvent jouer un rôle majeur. La possibilité pour les clients d’acheter un garde-temps emblématique à valeur d’héritage peut faire prospérer une marque.

Cela explique aussi pourquoi les collectionneurs vintage ont autant d’intérêt pour les rééditions. D’abord, ils adorent voir leur icône favorite mise à l’honneur de manière historiquement fidèle. Ensuite, si la montre vintage d’origine se fait rare et onéreuse, il faut y voir là une autre très bonne façon de mettre la main sur un exemplaire aussi prestigieux. Certaines manufactures sont même allées jusqu’à sonder les collectionneurs pour créer une montre qui soit aussi fidèle que possible au modèle d’origine. Arrêtons-nous sur les meilleures rééditions de ces dernières années et voyons ce qui les distingue de leur emblématique modèle d’origine.

1. Breitling Navitimer Ref. 806 1959 Re-Edition

Breitling Navitimer Réf. 806 1959 Re-Edition, photo :Bert Buijsrogge
Breitling Navitimer Réf. 806 1959 Re-Edition, photo :Bert Buijsrogge

Parmi les rééditions les plus louées pour leur fidélité au modèle d’origine, citons la Breitling Navitimer Réf. 806 1959 Re-Edition sortie en 2019. Cette montre marque le 60e anniversaire de la Breitling Navitimer 806, l’un des modèles les plus iconiques et convoités de tous les temps. Breitling est restée fidèle à la version originale de 1959 en termes de taille de boîtier, de verre en Plexiglas, de détails du cadran et de lunette bordée de petites perles.

Ce qui distingue la version d’origine de sa réédition, c’est le mouvement. La 806 originale battait au rythme du calibre Venus 178 ou du Valjoux 72, tandis que la version moderne est équipée du calibre de manufacture Breitling B09. Un choix logique qui permet au porteur de la montre de jouir d’un mécanisme technologique au look historique. Limitée à 1 959 exemplaires, la Navitimer 806 1959 Re-Edition est l’une des rééditions les plus fidèles jamais créées. Si son nombre est limité, il est encore possible d’obtenir votre exemplaire à un prix décent sur Chrono24.

2. Omega Speedmaster 50e Anniversaire d’Apollo 11 Édition Limitée en or Moonshine™

En 2019, Omega présente sa Speedmaster 50e Anniversaire d’Apollo 11 Édition Limitée en or Moonshine™. Rappelons qu’en 1969, Omega avait produit une Speedmaster en or limitée à 1 014 exemplaires pour honorer le programme Apollo et ses astronautes ayant réussi le premier alunissage de l’histoire. La montre présentée en 2019 est une réédition de l’Apollo 11 d’origine en or jaune.

Original Omega Speedmaster Apollo 11 de 1969
Original Omega Speedmaster Apollo 11 de 1969

L’Omega Speedmaster 50e Anniversaire d’Apollo 11 Édition Limitée en or Moonshine™ reste très fidèle au modèle d’origine en termes de look. Il s’agit d’un magnifique garde-temps en or jaune doté d’une lunette bordeaux et de marqueurs horaires noirs en onyx ; mais on dénombre tout de même quelques différences. Le changement majeur concerne l’utilisation de l’or Moonshine™, plus clair que l’or jaune utilisé en 1969.

Omega Speedmaster 50e Anniversaire d'Apollo 11 Édition Limitée en or Moonshine™
Omega Speedmaster 50e Anniversaire d’Apollo 11 Édition Limitée en or Moonshine™

Autre différence, la lunette en céramique bordeaux qui remplace la lunette d’origine en aluminium. De la même façon, comme c’est le cas de nombreuses rééditions, Omega a changé le mouvement et opté pour le calibre 3861. L’Omega Speedmaster 50e Anniversaire d’Apollo 11 Édition Limitée en or Moonshine™ est limitée à 1 014 exemplaires, tous rapidement vendus. Cette montre est une icône, tout comme le modèle d’origine de 1969.

3. Réédition de modèles de plongée Seiko à l’occasion de leur 55e anniversaire

Cette année marque le 55e anniversaire de la première montre de plongée de Seiko. À cette occasion, la manufacture a sorti trois rééditions de ses modèles de plongée emblématiques. La Seiko SLA037J1 est une réédition de la première montre de plongée Seiko sortie en 1965, la 62MAS. Seiko reste fidèle à son design d’origine, mais change quelques éléments clés pour l’ajuster aux standards actuels.

Seiko 62MAS d'origine, vers 1966
Seiko 62MAS d’origine, vers 1966

D’abord, le boîtier passe de 37 à 39,9 mm. Ensuite, la réédition affiche un cadran et un bracelet en caoutchouc bleus, alors que le modèle d’origine est noir. La marque a également décidé de moderniser le mouvement et équipe sa réédition du calibre Seiko 8L55, l’un de ses fameux mouvements Hi-Beat (à fréquence élevée). La Seiko SLA037J1 est limitée à 1 100 pièces, disponibles dès juillet 2020. Avec un peu de chance, vous pouvez encore mettre la main dessus.

Seiko SLA037J1
Seiko SLA037J1

4. Certina DS PH200M

Voici un exemplaire non limité en nombre et beaucoup plus abordable : la Certina DS PH200M. Il s’agit d’une réédition de la Certina PH200M de 1967. Au-delà de leurs looks identiques, les montres sont toutes deux munies du système Certina de double sécurité (DS). Le système DS se compose essentiellement d’un anneau en caoutchouc qui entoure le mouvement à l’intérieur du boîtier, optimisant ainsi son étanchéité et son absorption des chocs.

Certina DS PH200M
Certina DS PH200M

Certina a augmenté le diamètre de son boîtier de 40 à 42,9 mm, bien que les dimensions d’origine auraient pu convenir aux standards actuels. Néanmoins, le diamètre agrandi est plus en phase avec de nombreux modèles contemporains et offre suffisamment d’espace au mouvement ETA Powermatic 80.111. Ce calibre est doté d’une impressionnante réserve de marche de 80 heures. Malgré ces différences, Certina reste très fidèle au design d’origine et réussit une DS PH200M absolument sublime. Comme mentionné plus haut, le nombre d’exemplaires n’est pas limité, vous n’aurez donc pas de mal à trouver le vôtre au prix imbattable de 677 €.

Lire la suite

Montres vintage méconnues : classiques Rolex avec petit boîtier Oyster

Montres à quartz vintage – valent-elles le coup ?

Montres vintage et de collection : modèle original ou Frankenwatch ?


À propos de l'auteur

Jorg Weppelink

Bonjour, je m'appelle Jorg et j'écris des articles pour Chrono24 depuis 2016. Ma collaboration avec Chrono24 a cependant commencé plus tôt, lorsque j'ai commencé …

À propos de l'auteur

Derniers articles

Les montres Breitling les plus abordables
22/02/2024
Modèles
 4 minutes

À la recherche des montres Breitling les plus abordables, à moins de 5 000 €

Par Donato Emilio Andrioli
2-1-Top-3
17/01/2024
Modèles
 6 minutes

Cinq montres à cadran Explorer (hors Rolex)

Par Sebastian Swart
ONP-783-2-1
16/01/2024
Modèles
 6 minutes

Montres à cadran rose : coup de génie ou faute de goût ?

Par Pascal Gehrlein