11/04/2022
 4 minutes

Pourquoi l’Historiques 222 de Vacheron Constantin est LA nouveauté du Watches & Wonders 2022

Par Jorg Weppelink
CAM-2231-W&W-Vacheron-Magazin-2-1

Le Watches & Wonders 2022 a fermé ses portes, le moment est donc venu d’étudier certaines des meilleures nouveautés ainsi que les modèles les plus commentés de cette édition. Nous nous intéresserons également à la valeur marchande et au potentiel de plus-value de ces nouveaux modèles et de leurs prédécesseurs. 

L’histoire de la 222 de Vacheron Constantin

Le retour spectaculaire de la 222 de Vacheron Constantin a été l’évènement le plus marquant de cette édition du Watches & Wonders. La nouvelle Historiques 222 de Vacheron Constantin va à coup sûr raviver l’intérêt porté à cette montre de luxe sportive emblématique. Comme vous le savez peut-être, la 222 de Vacheron Constantin fait partie d’un quatuor de montres sportives légendaires créées dans les années 1970. Tout a commencé avec la sortie de la Royal Oak d’Audemars Piguet en 1972 et le lancement de la Nautilus de Patek Philippe en 1976. La même année, IWC présente l’Ingenieur, un modèle conçu par Gérald Genta qui vient compléter son célèbre trio de montres de luxe sportives. Mais la dernière montre de ce quatuor n’est autre que la 222 de Vacheron Constantin, que certains amateurs attribuent faussement à Gérald Genta. En réalité, c’est le jeune Jörg Hysek qui a imaginé ce formidable classique. 

Certains modèles de la 222 étaient même dotés de mouvements à quartz

Un design emblématique signé Jörg Hysek

Parmi les traits distinctifs de cette montre figurent son boîtier en forme de tonneau, sa lunette remarquable et la célèbre croix de Malte de Vacheron Constantin qui orne le boîtier à 5 heures. Elle est par ailleurs dotée d’un magnifique bracelet intégré à maillons centraux de forme hexagonale au design très singulier. Le bracelet et la lunette sont caractéristiques de cette montre et contribuent à son statut d’icône actuel – ils ont servi d’ébauche à l’Overseas contemporaine de Vacheron Constantin. La ressemblance avec la génération actuelle d’Overseas, présentée en 2016, est frappante. La 222 « Jumbo » n’est donc pas étrangère à la popularité grandissante des montres de luxe sportives dans les années 1970, ni à celle de la très prisée Overseas. 

Dans les années 1970 et 1980, Vacheron Constantin a décliné la 222 dans trois tailles : une version de 24 mm pour femme, une version moyenne de 34 mm et, enfin, une version « Jumbo » de 37 mm qui est la plus appréciée et recherchée de nos jours. De 1977 à 1985, Vacheron Constantin a produit environ 700 exemplaires de la 222 « Jumbo » de 37 mm en acier inoxydable et en or jaune 18 carats, ce qui en fait un modèle rare. Si l’on ajoute à cela son statut de légende, rien d’étonnant à ce que la 222 « Jumbo » originale atteigne des prix astronomiques – compris entre environ 180 000 et 200 000 € – sur la plateforme de vente de Chrono24. Il s’agit certes d’une somme considérable, mais elle reste tout de même plus abordable que la Royal Oak 5402A d’Audemars Piguet ou la Nautilus 3700/1 de Patek Philippe. Et cela pourrait changer dans les temps à venir. 

Nouvelle Historiques 222 : une parfaite réédition contemporaine

La nouvelle 222 de Vacheron Constantin, dévoilée en 2022

Cette réédition est très semblable à la 222 « Jumbo » des années 1970. Mais elle est toutefois légèrement plus épaisse que le modèle original. La 222 présentée en 1977 mesurait seulement 7 mm d’épaisseur, contre 7,95 mm pour cette réédition. Cela s’explique par la (nécessaire) modernisation de son calibre. Elle est par ailleurs dotée d’un fond transparent en verre saphir qui permet d’observer le mouvement en action. Tandis que le modèle original était équipé d’un calibre extra-plat 1121, Vacheron Constantin opte ici pour son calibre de manufacture 2455/2. Celui-ci offre une fréquence moderne et plus élevée de 28 800 A/h, une correction rapide de la date et de magnifiques finitions. D’une manière générale, la nouvelle 222 est une fantastique version améliorée de la montre originale. Son boîtier et son bracelet sont spectaculaires. Le revêtement luminescent au tritium des aiguilles et des index a en outre été remplacé par du SuperLumiNova sur ce nouveau modèle. Dans l’ensemble, cette réédition contemporaine d’un grand classique est parfaitement réussie.  

En présentant la nouvelle Historiques 222, Vacheron Constantin s’inscrit parfaitement dans l’air du temps en ramenant un classique légendaire sur le devant de la scène horlogère. La Nautilus 5711/1A de Patek Philippe ayant tiré sa révérence, Vacheron Constantin profite de l’occasion pour ressortir un classique qui ravira de nombreux amateurs. Bien qu’elle ne soit disponible qu’en or jaune 18 carats, nul doute que la demande pour cette nouvelle version de la 222 sera énorme. Et dès qu’une version en acier inoxydable verra le jour, encore plus de fans se rueront chez Vacheron Constantin pour en obtenir une.  

L’avenir de la 222 et de l’Overseas de Vacheron Constantin

Affichée à moins de 65 000 €, la réédition de la 222 est bien plus abordable que le modèle original. Mais sera-t-il possible de s’en procurer une ? C’est peu probable. Même s’il ne s’agit pas d’une édition limitée, très peu d’exemplaires seront produits. Par conséquent, la nouvelle Historiques 222 de Vacheron Constantin atteindra probablement des prix beaucoup plus élevés dès qu’elle sera disponible en ligne. La popularité et les prix des modèles vintage des années 1970 pourraient également de grimper. Et la demande pour l’Overseas actuelle de Vacheron Constantin risque d’exploser : étant donné que la 222 de Vacheron Constantin a servi d’inspiration à l’Overseas contemporaine, les amateurs de montres du monde entier auront une raison supplémentaire de convoiter ces montres de luxe sportives modernes. Conclusion : 2022 pourrait bien être l’année de Vacheron Constantin. 


À propos de l'auteur

Jorg Weppelink

Bonjour, je m'appelle Jorg et j'écris des articles pour Chrono24 depuis 2016. Ma collaboration avec Chrono24 a cependant commencé plus tôt, lorsque j'ai commencé …

À propos de l'auteur