12/05/2021
 5 minutes

Notre sélection de la semaine : Nomos, Bvlgari et Jaeger-LeCoultre

Par Mathias Kunz
Tutoriels, reviews, talks, interviews, découvrez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube !

En avril, tous nos regards étaient braqués sur le salon Watches & Wonders. L’élite de la branche horlogère y présentait, virtuellement, ses nouveautés pour 2021. Des marques comme Rolex, Patek Philippe ou IWC ont exposé les dernières évolutions de leurs best-sellers. D’autres comme Bvlgari ont battu des records de finesse. La manufacture suisse Jaeger-LeCoultre s’est surpassée en présentant la Reverso la plus élaborée de tous les temps. 

Cette semaine, nous avons sélectionné pour vous trois garde-temps très particuliers. Il faut dire que les nouveautés de Watches & Wonders nous ont inspirés. Commençons avec une montre-bracelet de Glashütte qui fera du bien à votre porte-monnaie : la Nomos Tangente Neomatik 41 Update. 

Superbes montres à moins de 5 000 €

NOMOS Tangente Neomatik 41 Update Ref. 180 

Nomos a offert une jolie mise à jour de sa Tangente Neomatik 41 Update à l’occasion de Watches & Wonders. Ce classique de Nomos existe désormais avec un cadran bleu nuit. Sa date circulaire brevetée en bordure de cadran est signalisée par du SuperLuminova vert, visible dans l’obscurité. Les couleurs choisies concèdent une touche sportive à la Nomos. La version avec cadran blanc argenté et date circulaire rouge est plus classique. 

Nomos compte la Tangente Neomatik 41 Update référence 180 dans son catalogue depuis 2018. Le calibre de manufacture DUW 6101 est la pièce phare de cette montre-bracelet et fait, à juste titre, la fierté de la manufacture sise à Glashütte. Pour ce calibre, les ingénieurs de Nomos ont en effet décidé de placer l’anneau de la date autour du cadran, ce qui permet au mouvement de conserver toute sa finesse : 3,6 mm exactement. Le boîtier total fait ainsi 7,8 mm de haut, ce qui en fait une montre idéale à porter au bureau. Le garde-temps mesure 41 mm de diamètre. Entièrement remonté, le calibre DUW 6101 affiche une réserve de marche d’environ 42 heures, largement suffisante pour une utilisation quotidienne. 

La Tangente classique à remontage manuel a lancé les hostilités en 1992 et demeure depuis un succès. Avec les Tetra, Ludwig et Orion, elle fait partie des quatre premiers modèles lancés par Nomos. Elle se caractérise principalement par son style et son design clairs inspirés du Bauhaus : ses aiguilles fines, sa petite seconde à 6 heures, ses chiffres arabes et ses index allongés ont notamment plu à l’ancien chancelier allemand Gerhard Schröder et à l’actuel président de la République fédérale d’Allemagne Frank-Walter Steinmeier, qui portent tous les deux une Tangente. 

Le coin des passionnés : montres rares et exceptionnelles

Bvlgari Octo Finissimo Chrono GMT Ref. 103068

À l’occasion du salon Watches & Wonders de cette année, Bvlgari établit son septième record du monde d’affilée. Le fabricant connu pour ses montres extrêmement fines y a présenté l’Octo Finissimo Perpetual Calendar, la montre automatique dotée d’un calendrier perpétuel la plus plate qui soit. Le boîtier mesure 5,8 mm de hauteur, le calibre BVL 305 n’en fait que 2,75 mm. En comparaison : l’Audemars Piguet Royal Oak Perpetual Calendar référencée 6586IP fait 6,3 mm d’épaisseur et la Patek Philippe Nautilus Quantième Perpétuel référencée 5740/1G 8,42 mm. Avec l’Octo Finissimo Perpetual Calendar, les ingénieurs de Bvlgari prouvent une nouvelle fois qu’ils maîtrisent l’art de la finesse. 

En 2019, Bvlagri surprend déjà le milieu horloger avec son Octo Finissimo Chrono GMT. La grande montre en titane de 42 mm est la montre automatique dotée de la fonction chronographe et d’un second fuseau horaire la plus fine qui soit. Avec son calibre BVL 318 de seulement 3,3 mm d’épaisseur, le boîtier de ce garde-temps compliqué ne mesure que 6,9 mm de haut. Un rotor périphérique rend tout cela possible. Entièrement remontée, la réserve de marche atteint 55 heures. Vous pouvez admirer le calibre finement décoré à travers le fond transparent. 

Le boîtier et le bracelet du chronographe octogonal affichent une finition sablée. Le cadran en titane mat s’imbrique parfaitement dans le design de la montre. Le cadran arbore un compteur 24 heures à 3 heures, un compteur 30 minutes à 6 heures et la petite seconde à 9 heures. L’Octo doit sa forme au célèbre designer de montres Gérald Genta, également responsable du design de l’Audemars Piguet Royal Oak et de la Patek Philippe Nautilus. 

Montres emblématiques : un bon investissement

Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Duoface Moon Ref. 3958420

Il y a quelques semaines, Jaeger-LeCoultre présentait la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 Quadriptyque. Dotée de 11 complications, il s’agit de la montre-bracelet la plus compliquée de la collection Reverso. Elle est également la première montre au monde à compter quatre cadrans, grâce au système de boîtier tournant typique de la série Reverso. Sur la première face du cadran, vous voyez l’affichage de l’heure, le tourbillon et le calendrier perpétuel. Tournez la face mouvante du boîtier et vous découvrirez l’heure sautante à affichage digital et la répétition minute. Sur la partie intérieure du fond du boîtier, vous pouvez lire les cycles lunaires et pourrez notamment connaître la date de la prochaine éclipse solaire. Au dos du boîtier, la montre affiche les phases de lune dans l’hémisphère sud. Jaeger-LeCoultre ne produisant que dix exemplaires de cette Reverso hautement élaborée, nous avons préféré jeter notre dévolu sur un modèle plus terre à terre : la Reverso Tribute Duoface Moon référence 3958420

Ce modèle s’appuie visuellement sur les premières montres Reverso de 1931, développées par Jaeger-LeCoultre pour les joueurs de polo. Le boîtier tournant devait ainsi protéger la montre contre les coups et les chocs très fréquents pendant une partie de polo. La Reverso Tribute Duoface Moon affiche deux fuseaux horaires, par exemple l’heure locale sur la face avant et l’heure du domicile sur la face arrière. La montre s’adapte ainsi plutôt aux besoins des grands voyageurs et des hommes d’affaires qu’à ceux des joueurs de polo. 

Sur la face avant, la montre-bracelet affiche également les phases de lune et la date au moyen d’une aiguille. Les deux affichages sont regroupés dans un même guichet à 6 heures. Les phases de lune sont le point de mire de cette Reverso : conçu manuellement par les artisans de Jaeger-LeCoultre, le satellite de la Terre a l’air plus vrai que nature. La couleur du cadran est gris argent, les index bleus sont appliqués. Du côté des aiguilles, la manufacture a recours à la forme dauphine. Le cadran verso est bleu et guilloché Clous de Paris. Au-delà du second fuseau horaire, il présente un bel affichage jour/nuit. 

Le boîtier en acier inoxydable majoritairement poli mesure 49,7 x 29,9 mm et abrite le calibre de manufacture 853A doté d’une réserve de marche de 42 heures. 

La Jaeger-LeCoultre Reverso fait indéniablement partie des modèles ayant contribué à l’histoire de l’horlogerie. La Tribute Duoface Moon reprend l’ADN de la Reverso et affiche d’autres fonctionnalités qui ne manqueront pas de vous plaire. 

Lire la suite

5 montres indestructibles pour les conditions extrêmes

Sept montres, sept records du monde

Ellen DeGeneres : les montres de la reine d’Hollywood


À propos de l'auteur

Mathias Kunz

Je suis rédacteur chez Chrono24 depuis 2015 : les montres sont mon pain quotidien. Ce qui me fascine le plus, c'est le raffinement de la mécanique, symbole de …

À propos de l'auteur

Zoom sur

Derniers articles

Vacheron-Constantin-2-1
22/09/2021
Guide des acheteurs
 8 minutes

La Sainte Trinité : Patek Philippe, Audemars Piguet et Vacheron Constantin

Par Jorg Weppelink
Omega James Bond Watches 2-1
21/09/2021
Événements
 5 minutes

Rien que pour vos yeux : passage en revue des montres de James Bond

Par Chrono24