15/11/2021
 5 minutes

Nos 5 conseils vous permettent de faire durer votre montre toute une vie

Par Donato Emilio Andrioli
IWC-Big-Pilot-wind-up-2-1

Si acheter une montre est quelque chose de spécial, la porter l’est tout autant. Pour que le plaisir perdure, nous vous prodiguons 5 conseils pour entretenir votre précieux bijou. Pour que votre montre de luxe dure toute une vie.  

1. Bien remonter votre montre

Si vous avez déjà une certaine expérience des montres de luxe, ce point vous semblera probablement assez banal. En repensant à mes débuts, cependant, je sais que les novices ont peur de casser le mécanisme. Cette crainte est avec la plupart des montres totalement infondée. Si vous avez une montre à remontage automatique, il faut souvent tourner la couronne entre 30, 35 fois pour bien remonter le mécanisme. Si vous portez votre montre régulièrement, il n’est toutefois pas nécessaire de la remonter. Ce n’est que si vous la rangez quelques jours et que la réserve de marche est épuisée qu’il faut procéder au remontage. Rassurez-vous, il est impossible de casser une montre automatique en la remontant « trop ». Si votre montre est à remontage manuel, vous devez la remonter à chaque fois que la réserve de marche est épuisée, indépendamment du fait que vous la portiez ou non. Pour les montres à remontage manuel, néanmoins, un peu de prudence est de mise : lorsque le mécanisme est remonté à fond, ne tournez pas davantage la couronne. Dans le pire des cas, vous pourriez endommager votre montre.  

Il convient d'être un peu plus prudent au moment de remonter le mécanisme sur une montre à remontage manuel que sur une montre à remontage automatique.
Il convient d’être un peu plus prudent au moment de remonter le mécanisme sur une montre à remontage manuel que sur une montre à remontage automatique.

2. Nettoyer correctement votre montre

Pour enlever la saleté et la poussière de votre montre, vous pouvez utiliser un chiffon doux et propre en microfibres. Faîtes attention à ne pas exercer une pression trop importante : même un chiffon doux peut laisser des micro-rayures sur les surfaces polies de votre montre de luxe, notamment si des particules de saleté sont prises dans les mailles du tissu. Si votre montre est étanche jusqu’à 100 mètres, vous pouvez aussi tout simplement la nettoyer de temps à autre à l’eau et au liquide vaisselle. Veillez à ce que la couronne de la montre soit bien vissée, de sorte à garantir l’étanchéité et que l’eau ne pénètre pas le calibre. Utilisez de l’eau tiède et un nettoyant sans parfum. Pour un nettoyage tout en douceur, utilisez vos mains. Pour finir, séchez votre montre avec soin pour éliminer tous les restes de nettoyant. Tamponnez-la avec un chiffon doux et propre, puis laissez encore un peu sécher votre montre à l’air libre. 

À propos : pour un nettoyage encore plus minutieux, vous pouvez aussi utiliser une brosse à dents à poils souples. Sachez cependant que même les poils les plus souples occasionnent de nombreuses micro-rayures. Je l’ai vu de mes propres yeux, un après-midi d’été ensoleillé, en jetant un œil à ma montre. Soyez-donc prudents. Si votre montre n’est étanche que jusqu’à 50 mètres, renoncez à un nettoyage à l’eau et contentez-vous d’un chiffon humide. J’ai beau connaître quelques personnes qui vont nager avec leur Speedmaster : ne prenez pas ce risque, vous pourrez profiter plus longtemps de votre montre. Pour conclure : le nettoyage est un aspect important de l’entretien des montres. Après un bon nettoyage, votre montre retrouvera son éclat d’origine.  

Les montres étanches peuvent être nettoyées à l'eau et au produit vaisselle sans problème.
Les montres étanches peuvent être nettoyées à l’eau et au produit vaisselle sans problème.

3. Bien ranger sa montre : un remontoir est-il vraiment utile ?

Question cruciale : dois-je ranger ma montre sur un remontoir ? Les jeunes collectionneurs se demandent parfois si une montre automatique peut subir des dommages si elle reste à l’arrêt trop longtemps. Avant de résoudre le dilemme du remontoir, je voudrais d’abord présenter quelques options pour ranger vos montres, que je trouve élégantes et pratiques. Les coffrets et rouleaux sont du plus bel effet dans un salon et simples à ranger. J’ai moi-même un coffret en bois noir. Visuellement, il est très élégant et permet de ranger plusieurs montres. Si je prends plusieurs montres en voyage, je privilégie un rouleau à montres, pour ranger mes gardes-temps en toute sécurité.  

Un remontoir est un objet très pratique et une option très séduisante pour conserver une ou plusieurs montres. Mais un remontoir n’est nécessaire que si vous possédez des montres dotées de complications importantes que vous ne portez que rarement. Il évite par exemple de devoir régler à chaque fois un quantième perpétuel. Pour vos montres à remontage automatique sans complications, elles ne souffriront pas d’être à l’arrêt pendant un certain temps. Au contraire : un remontoir risquerait d’en accélérer l’usure, puisque les montres sont toujours en mouvement. 

Lorsque vous ne portez pas votre montre, vous pouvez la ranger en toute sécurité dans des coffrets, sur des rouleaux ou des remontoirs adaptés.
Lorsque vous ne portez pas votre montre, vous pouvez la ranger en toute sécurité dans des coffrets, sur des rouleaux ou des remontoirs adaptés.

4. Éviter les rayures

Qu’importe le soin que vous apportiez à votre montre, une chose est sûre : tôt ou tard, elle aura des rayures. C’est inéluctable. Vous ne gagnerez pas cette bataille, mais vous pouvez faire en sorte de limiter les dégâts et les traces d’usure. Au quotidien, faîtes attention, même aux choses les plus banales : ouvrir une porte, vous attacher en voiture, etc. En étant un tant soit peu attentif, il est facile de préserver votre montre bien-aimée de vilaines éraflures.  

Utilisez l’autre main pour ouvrir les portières de voiture ou pour mettre votre ceinture. En fermant votre veste, veillez à ce que bouton ou fermeture éclair ne puisse heurter votre montre. Retirez-la pour tout travail mécanique ou de bricolage. Ne la confiez pas à des personnes inconnues, encore moins si elles ne sont pas familières de l’horlogerie et des montres. Tout le monde n’est pas aussi fana que vous du sujet, autant éviter les potentielles manipulations indélicates. Si vous nettoyez votre montre, assurez-vous que le chiffon que vous utilisez pour la polir est toujours bien propre, au risque de laisser quelques rayures. Et si, bon an mal an, une rayure venait balafrer votre garde-temps adoré, soyez philosophe : voyez-la comme une marque d’individualité qui raconte votre histoire avec cette montre.  

Une ou deux rayures bien placées peuvent ajouter du charme aux montres-outils.
Une ou deux rayures bien placées peuvent ajouter du charme aux montres-outils.

5. À quelle fréquence faire la révision d’une montre mécanique ?

Un jour ou l’autre, le moment viendra : votre belle montre mécanique devra faire l’objet d’une révision. La fréquence de ces contrôles dépend non seulement de votre manière de la porter, mais aussi, dans une moindre mesure, du modèle et de son fabricant. Certaines maisons recommandent des révisions tous les 4 à 5 ans, d’autres prévoient des intervalles plus longs. Rolex, par exemple, conseille de faire réviser ses montres tous les 10 ans. Indépendamment des consignes des fabricants et des recommandations, à certains moments de la vie d’une montre, une révision s’impose. Cela dépend notamment de l’état de la réserve de marche.  

Pour une montre à complication, une révision coûte environ 2 000 €.
Pour une montre à complication, une révision coûte environ 2 000 €.

Il est possible de faire réviser sa montre chez un revendeur officiel, auprès d’un atelier ou directement chez un fabricant. Toutes les pièces d’usure de la montre et du calibre doivent être contrôlées et remplacées si usées. D’autres options sont également proposées lors d’une révision, comme différentes mesures pour rendre à la montre un aspect plus neuf. Les coûts d’une révision varient selon le fabricant, mais aussi selon le type de montre. La révision d’une montre à trois aiguilles est moins onéreuse que celle de chronographes avec de grandes complications. Il vous en coûtera pour moins de 500 € pour des montres avec mouvement ETA, environ 800 € pour une montre à trois aiguilles de Rolex. Pour une Royal Oak Tourbillon Extra-Plate d’Audemars Piguet avec complication, le prix de la révision sera plutôt de l’ordre des 2 000 €.  

Lire la suite

La Rolex Yacht-Master II : excentrique à l’extérieur, complexe à l’intérieur

La naissance de la Tank, des champs de bataille aux ateliers Cartier

Les nouvelles icônes de l’horlogerie sont-elles de meilleure qualité que leurs homologues vintage ?


À propos de l'auteur

Donato Emilio Andrioli

Ma grande passion pour les montres est née lorsque j'ai acheté ma toute première montre mécanique, la Tudor Black Bay 41. Les icônes de longue date aux histoires exaltantes me fascinent tout particulièrement.

À propos de l'auteur

Derniers articles

IWC-2-1
17/05/2024
Guide horloger
 4 minutes

IWC Schaffhausen : élégance intemporelle, précision suisse

Par Donato Emilio Andrioli
Rolex-vs-Cartier-2-1
15/05/2024
Guide horloger
 5 minutes

Cartier vs. Rolex : le joaillier peut-il battre la couronne ?

Par Jorg Weppelink
Sinn-2-1
08/05/2024
Guide horloger
 6 minutes

Notre avis sur la montre d’aviateur Sinn 103 St Ty Hd

Par Sebastian Swart