02/09/2021
 5 minutes

Les nouveautés des Geneva Watch Days 2021

Par René Herold
Moser-Magazin-2-1

Les Geneva Watch Days se tiennent à Genève du 30 août au 3 septembre 2021 et certains membres de la rédaction du magazine Chrono24 sont bien entendu sur place pour découvrir les nouveautés des nombreuses marques de montres de luxe participantes. Intéressons-nous aujourd’hui à H. Moser & Cie, Bulgari, Doxa, Urwerk et Czapek & Cie. 

Moser & Cie nous propose une Streamliner munie d’un calendrier perpétuel

La manufacture de tradition H. Moser & Cie présente dans le cadre des Geneva Watch Days un nouveau membre de la famille Streamliner : la Streamliner Perpetual Calendar. Le boîtier en acier inoxydable en forme de coussin ainsi que le bracelet intégré en acier inoxydable qui ont rendu les autres modèles de la gamme si populaires ont également été adoptés. La couronne vissée se trouve à 4 heures, une autre fantaisie sur cette montre au design déjà original. Le cadran fumé gris foncé avec finition satinée soleil est parfaitement assorti à l’acier inoxydable brossé rayonnant du boîtier. Les aiguilles et les index des heures appliqués blancs créent un superbe contraste avec le fond sombre du cadran, tandis que des accents rouges sur l’échelle des minutes aux traits fins apportent un peu de couleur. 

Le point fort de la Streamliner Perpetual Calendar se trouve toutefois à l’intérieur de la montre, dans lequel œuvre le nouveau calibre à remontage manuel HMC 812. Tout comme le calibre HMC 341 lancé en 2005, il permet à la montre d’offrir une fonction calendrier perpétuel affichant la date dans un guichet situé à 4 heures. Le système « Flash Calendar » permet de faire basculer la date immédiatement lorsque minuit retentit. Le mois est indiqué par la petite aiguille centrale rouge et blanche, l’indicateur d’année bissextile situé au dos de la montre est visible à travers le fond en verre saphir. Contrairement à son prédécesseur, le HMC 812 permet d’alimenter une trotteuse centrale à entraînement direct. La réserve de marche du mouvement est d’environ 168 heures grâce au double barillet et un indicateur situé à 10 heures vous indique à quel moment la montre doit être remontée. 

Moser & Cie nous propose une Streamliner munie d’un calendrier perpétuel

Bulgari vient étoffer la collection Octo Roma 

Bulgari nous régale de plusieurs nouveautés à l’occasion des Geneva Watch Days. Deux nouveaux représentants de la collection Octo Roma ont particulièrement attiré l’attention du public : les montres de cette série se caractérisent avant tout par leur design octogonal aux multiples facettes, et les deux nouveaux modèles ne font bien entendu pas exception à la règle.  

L’Octo Roma World Timer est destinée aux globe-trotters ainsi qu’aux personnes traversant fréquemment plusieurs fuseaux horaires. Comme son nom l’indique, l’Octo Roma World Timer affiche l’heure universelle grâce à un cadran astucieux divisé en plusieurs sections. Vous trouverez au centre un affichage classique des heures, minutes et secondes qui vous indique l’heure locale. Celui-ci est entouré de deux bagues : la première comporte une échelle de 24 heures tandis que la seconde est ornée de 24 noms de ville représentant chacun un fuseau horaire. Grâce à l’interaction de ces trois éléments, il vous suffit d’un bref coup d’œil pour savoir quelle heure il est dans les différents fuseaux horaires. Cette prouesse est rendue possible par le nouveau calibre automatique BVL257, qui se compose de 261 pièces individuelles et a été entièrement développé et fabriqué dans l’usine Bulgari située dans la commune du Sentier, en Suisse. L’Octo Roma World Timer est disponible dans deux variantes : la première en acier inoxydable avec un cadran bleu et un bracelet intégré en acier inoxydable, la seconde avec revêtement DLC noir, cadran noir et bracelet en caoutchouc noir. 

La deuxième nouveauté de la collection est l’Octo Roma Papillon Central Tourbillon avec un boîtier en or rose de 41 mm. Bulgari opte ici pour une manière pour le moins originale d’afficher l’heure : un tourbillon volant central fait office de trotteuse et les minutes sont affichées par deux aiguilles dites Papillon, qui se font face et tournent autour du tourbillon sur un disque de support. L’échelle des minutes s’étend de 3 à 9 heures et l’aiguille située dans cette zone se déplie pour indiquer la minute actuelle. L’aiguille opposée est quant à elle rétractée afin de ne pas masquer le guichet de la date à 12 heures. Le bon fonctionnement de cet affichage inédit est assuré par le calibre de manufacture BVL332 à remontage manuel.

Doxa fait revivre une icône des années 1980

Doxa a dévoilé lors des Geneva Watch Days sa Sub 600T « Pacific », limitée à 200 pièces et créée en collaboration avec le blog horloger australien Time+Tide. Cette montre de plongée est une réédition modernisée d’un modèle lancé par Doxa dans les années 1980. Tout comme l’original, la Sub 600T « Pacific » possède un boîtier de 40 mm d’aspect légèrement anguleux et muni d’une couronne à 4 heures. Cette réédition a toutefois été fabriquée en titane léger et présente une étanchéité de 600 m (60 bar). 

Le cadran, la lunette en céramique et le bracelet en caoutchouc sont d’un bleu pacifique éclatant tandis que des accents orange sur les index et les aiguilles apportent une touche de couleur supplémentaire. 

La précision du fonctionnement est assurée par un Sellita SW200-1 modifié par Doxa, qui est malheureusement dissimulé par le fond vissé. 

Doxa fait revivre une icône des années 1980 

Czapek & Cie présente un nouveau chronographe

Czapek & Cie a créé la surprise aux Geneva Watch Days avec l’Antarctique Rattrapante, un chronographe moderne finement squelettisé à rattrapante disponible en édition limitée à 77 pièces seulement. 

Au cœur de la montre se trouve le calibre SHX6 : fruit de la collaboration entre Czapek et Chronode, c’est un véritable régal pour les yeux. Un pont spécial à trois bras situé au centre sert à maintenir en place l’entraînement des minutes ainsi que les roues dentées du mécanisme de mesure des intervalles de temps. Les roues à colonnes du chronographe et dudit mécanisme sont également disposées sur une ligne imaginaire reliant la position 6 heures à la position 12 heures, divisant ainsi visuellement le cadran de la montre en deux parties. Le totalisateur 30 minutes et la petite seconde sont placés respectivement à 4 et 7 heures pour un magnifique effet de symétrie. 

Le boîtier en acier inoxydable de 42,5 mm présente un design très moderne et se porte sur un bracelet intégré aux maillons centraux en forme de « C » stylisé et poli. 

Czapek & Cie présente un nouveau chronographe

Urwerk utilise pour la première fois l’électrum

Urwerk a présenté sa nouvelle UR-100 Electrum lors des Geneva Watch Days. Cette montre limitée à 25 exemplaires reprend les caractéristiques techniques des autres représentants de la série UR-100 : le calibre UR 12.01 avec affichage satellite à trois branches et remontage automatique régulé par des turbines alimente l’ensemble et les affichages de la vitesse de rotation de la terre autour d’elle ainsi qu’autour du soleil sont également présents. 

Le matériau utilisé pour le boîtier, l’électrum, est toutefois une grande première. Cet alliage naturel d’or et d’argent déjà connu des Grecs anciens est ici quelque peu modifié : Urwerk remplace la teneur en argent par du palladium afin d’assurer une plus grande durabilité ainsi qu’une meilleure protection contre la corrosion. La surface du boîtier est ornée de fines rainures qui, à y regarder de plus près, se révèlent être des cercles concentriques. 

Urwerk utilise pour la première fois l’électrum

Lire la suite

Genève, la ville horlogère par excellence

Guide d’achat Chrono24 pour la Rolex Daytona

Petite marque horlogère, forte hausse des prix : le top des hauts potentiels de chrono24 de 2021


À propos de l'auteur

René Herold

Je m'appelle René Herold et j'ai découvert Chrono24 en répondant à une offre d'emploi. En réalité, avant de travailler chez Chrono24, les montres ne faisaient pas …

À propos de l'auteur

Derniers articles

Nouveautés Oris aux Geneva Watch Days 2023
29/08/2023
Geneva Watch Days
 3 minutes

Geneva Watch Days 2023 : Oris dévoile ses dernières créations

Par René Herold
OFP-169-Geneva_Watch_Days-2-1
02/09/2022
Geneva Watch Days
 7 minutes

Chrono24 en direct des Geneva Watch Days : les montres en or donnent le ton en 2022

Par Jorg Weppelink
OFP-169-Geneva_Watch_Days-2-1
01/09/2022
Geneva Watch Days
 8 minutes

Les nouveautés des Geneva Watch Days 2022

Par Jorg Weppelink