09/08/2021
 6 minutes

Investir dans les montres : quel est le « meilleur » moment pour acheter un garde-temps ?

Par Jorg Weppelink
CAM-1816-Best-Time-to-invest-in-Watches-Magazin-2-1

Investir dans les montres : quel est le « meilleur » moment pour acheter un garde-temps ?

Si vous souhaitez investir dans les montres, sachez tout d’abord que vous n’êtes pas le seul : de nombreuses personnes essayent de réaliser des bénéfices en achetant et en revendant des pièces d’horlogerie. Mon premier conseil serait de faire preuve de patience et d’effectuer les recherches nécessaires afin de savoir quelles marques et quels modèles de montres constituent les meilleurs investissements. Vous découvrirez rapidement que gagner de l’argent rapidement avec des montres n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. 

Une montre peut-elle être un bon investissement ? 

Si vous vous intéressez vraiment aux montres au-delà de l’aspect financier, il est effectivement possible de gagner de l’argent et même d’y prendre un certain plaisir. Un investissement peut également se traduire par l’achat de la montre dont vous avez toujours rêvé. Que vous souhaitiez effectuer un investissement lucratif ou que vous recherchiez simplement une montre qui conservera sa valeur, vous vous demandez sûrement quel est le meilleur moment pour acheter une montre. En toute honnêteté, c’est maintenant ! 

Investir dans les montres : à long terme ou à court terme ? 

Il s’agit de la première question (et probablement la plus importante) que vous devez vous posez : recherchez-vous un investissement qui portera ses fruits rapidement ou avez-vous plusieurs années devant vous ? Si vous cherchez à rentabiliser rapidement votre investissement dans une montre, optez pour les modèles populaires de Rolex, Patek Philippe, Audemars Piguet ou Richard Mille. Ces marques ultra tendances ne connaissent pas la crise et leurs modèles les plus populaires se vendent généralement à des prix deux à trois fois supérieurs à leur prix catalogue. 

Préparez-vous toutefois à rencontrer immédiatement un obstacle de taille : les prix dont nous parlons dépassent souvent l’entendement. Vous devrez donc non seulement débourser dès le début une somme plutôt coquette, mais également entrer en compétition avec d’autres investisseurs ayant eux aussi eu l’idée d’acheter une montre de luxe et de la revendre pour en tirer un profit rapide. Cette approche repose sur la spéculation que les prix vont continuer à augmenter. Une analyse rapide de certains modèles populaires sur Chrono24, tels que la Patek Philippe Nautilus 5711/1A, l’Audemars Piguet Royal Oak 15202ST, la Rolex GMT-Master II « Batman » et la dernière Rolex Submariner montre toutefois que les prix sont en légère baisse. Je ne saurai que vous recommander de bien réfléchir avant de concrétiser ce projet et de faire un maximum de recherches avant de vous lancer sur le marché de l’investissement horloger avec l’un de ces modèles. 

Les prix de la Rolex GMT-Master II Batman sont en train de revenir à la normale.
Les prix de la Rolex GMT-Master II Batman sont en train de revenir à la normale.

Le bon moment pour investir dans les montres 

Alors, quel est le bon moment pour investir dans les montres ? Vous découvrirez rapidement que l’une des tendances en matière d’investissement consiste à spéculer sur l’arrêt de la production de certains modèles populaires. Juste avant que des marques comme Rolex et Patek Philippe n’annoncent leurs nouveaux modèles, les consommateurs et les revendeurs du marché gris commencent par exemple à spéculer sur les modèles que ces marques seront susceptibles d’abandonner afin de faire de la place pour les nouveaux venus. Une fois ces modèles déterminés avec plus ou moins de fiabilité, ils se mettent alors à acquérir le plus d’exemplaires possibles en espérant réaliser un joli profit après l’annonce officielle. 

Cette pratique est toutefois risquée : l’investissement requis est conséquent et une prévision erronée risque de vous faire perdre des sommes importantes. Cette situation s’est par exemple produite en 2021, lorsque beaucoup de collectionneurs avaient parié sur l’arrêt de la production de la Rolex Daytona en or 18 carats au cadran vert (alias « Daytona John Mayer »). Les prix de ce modèle se sont ainsi envolés juste avant le salon Watches and Wonders 2021, à l’occasion duquel Rolex a annoncé ses nouveaux modèles et a provoqué un retournement de situation : l’abandon de la Daytona John Mayer n’étant pas à l’ordre du jour, de nombreux spéculateurs se sont malheureusement retrouvés dans des situations délicates.  

Investissements à long terme 

Si ces investissements à court terme ne sont pas votre tasse de thé, sachez qu’il existe d’autres options bien plus lucratives et divertissantes. Un investissement à long terme signifie que vous aurez le temps de vous plonger dans l’histoire des marques, d’étudier la valeur de collection potentielle de leur modèle et de repérer dès maintenant les classiques de demain. Ce type d’investissement se réalise surtout avec les modèles de la génération actuelle et des générations précédentes : certains modèles vintage ont ainsi déjà donné un aperçu de leur future hausse de valeur. Les montres emblématiques désormais élevées au rang d’icône ainsi que la popularité croissante des investissements dans les montres vintage ont également entraîné une explosion des prix, notamment chez Rolex, Omega, Breitling, Longines et TAG Heuer. 

Certaines montres vintage, à l'image de la Daytona, ont vu leur valeur augmenter considérablement.
Certaines montres vintage, à l’image de la Daytona, ont vu leur valeur augmenter considérablement.

Quelles sont les montres et les marques vouées à prendre de la valeur ? 

Plusieurs approches peuvent être adoptées lors de votre recherche des meilleures marques dans lesquelles investir à long terme. Nous vous présentons ci-dessous une sélection des montres se prêtant le mieux à cet exercice.  

  1. Opter pour des modèles populaires de marques populaires. En plus des références citées ci-dessus, il existe un certain nombre de marques proposant des modèles très appréciés des collectionneurs - et dont les versions actuelles sont peu sujettes à un déclin de popularité soudain. Il s’agit ici par exemple de l’Omega Speedmaster et de la Seamaster, de la Navitimer de Breitling, de la Tudor Black Bay Fifty-Eight ou encore de la Grande Montre d’Aviateur d’IWC. Bien entendu, seul le temps nous dira si toutes ces montres resteront effectivement des investissements en or. Le potentiel requis est toutefois bien présent : certains prédécesseurs de ces modèles étant tout simplement iconiques, il n’est pas étonnant que la demande ne faiblisse pas.

 

  1. Opter pour des modèles en édition limitée. S’il est vrai que l’industrie horlogère a tendance à sortir des « éditions limitées » à tout bout de champ, il n’en reste pas moins que les montres spéciales et en édition limitée continuent à attirer l’attention des collectionneurs. Qu’il s’agisse de l’Omega Speedmaster Professional « Silver Snoopy Award », de la TAG Heuer Carrera Green, de la Breitling Chronomat Frecce Tricolori ou de la Montre d’Aviateur Chronographe Édition « Tribute to 3705 » d’IWC, ces garde-temps à l’histoire unique et produits en série limitée restent très convoités et sont donc d’excellents investissements potentiels à long terme.

 

  1. Opter pour des marques de collection. La troisième option consiste à se diriger vers les marques réservées aux collectionneurs initiés, qui sont souvent des marques haut de gamme appréciées pour leur incroyable savoir-faire. Ces entreprises produisent généralement leurs montres en nombre très limité et veillent à ce que celles-ci soient assemblées à la main par de petites équipes d’artisans experts. En bref, il s’agit de marques souhaitant donner à leurs clients une impression d’exclusivité en proposant des produits uniques. Nous pouvons par exemple citer MB&F, F.P. Journe, Philippe Dufour, Czapek, et H. Moser & Cie. Ces horlogers créent des garde-temps comptant parmi les plus extraordinaires de notre époque, qui sont tout à fait susceptibles de constituer de fantastiques investissements à long terme. Deux inconvénients sont toutefois à signaler : ces montres sont relativement chères et ne s’obtiennent parfois qu’après entrée dans le cercle très intime des clients de confiance de ces horlogers.

 

  1. Opter pour des marques vouées à devenir populaires. La quatrième alternative consiste à miser sur des marques « émergentes », qui sont souvent (pour le moment) plus abordables. Il existeplusieurs petites entreprises qui commencent à se faire un nom en proposant de superbes montres, souvent en petites séries. Les montres signées Unimatic, Ming, Laventure et Aquastar ont par exemple convaincu un nombre croissant de collectionneurs et leurs nouveautés sont souvent en rupture de stock au bout de quelques minutes. Cet engouement est-il toutefois synonyme d’une augmentation de la valeur ? Si je suis persuadé que leur statut de pièce de collection assurera une augmentation de leur valeur, je vous conseille toutefois de ne pas vous attendre à pouvoir engranger des bénéfices du jour au lendemain. Ces marques étant très récentes, il est difficile de dire si elles parviendront effectivement à conserver leur valeur à long terme. 

Vous l’aurez compris, le choix d’un investissement adapté dépend beaucoup de l’objectif poursuivi. Si vous préférez un retour sur investissement rapide, vous devrez miser sur les montres des marques les plus en vogue du moment et probablement jouer des coudes afin de doubler de nombreux autres investisseurs ayant la même idée. Les investissements à long terme sont également une alternative intéressante et vous permettent de vous familiariser avec les marques susceptibles de dégager un bénéfice, leurs montres ainsi que leur cercle de collectionneurs. J’espère que cette démarche vous permettra de découvrir toutes les belles histoires qui se cachent derrière les marques et leurs montres. Qui sait, votre projet d’investissement pourrait découler sur une véritable passion ! Quelle que soit l’approche que vous choisirez, je vous souhaite dans tous les cas bonne chance. 

Lire la suite

Trois montres à la valeur stable à moins de 5 000 € – avions-nous vu juste ?

Frank Sinatra et Bulova : une histoire qui dure

L’histoire de ma Rolex : Artaud et sa Rolex Datejust


À propos de l'auteur

Jorg Weppelink

Bonjour, je m'appelle Jorg et j'écris des articles pour Chrono24 depuis 2016. Ma collaboration avec Chrono24 a cependant commencé plus tôt, lorsque j'ai commencé …

À propos de l'auteur

Derniers articles

watch-collection-header
15/03/2024
Guide des acheteurs
 6 minutes

Watch Collection de Chrono24 : la référence pour votre collection de montres

Par Pascal Gehrlein
Les meilleures montres pour femmes à moins de 3 000 €
04/03/2024
Guide des acheteurs
 4 minutes

Les meilleures montres pour femmes à moins de 3 000 €

Par Barbara Korp
Les subtilités des montres de sport Rolex
01/03/2024
Guide des acheteurs
 6 minutes

Know Your Rolex Sports Watches

Par Chrono24