23/06/2022
 2 minutes

Hamilton : Swiss made, mais américaine de cœur ?

Par Thomas Hendricks
Hamilton-Magazin-2-1
Tutoriels, reviews, talks, interviews, découvrez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube !

Créée à Lancaster, Pennsylvanie, en 1892, Hamilton a fabriqué ses montres aux États-Unis pendant plus de soixante-dix ans. L’entreprise doit son nom à James Hamilton, fils d’un avocat écossais qui a émigré et fondé le comté de Lancaster, où l’usine de montres a été construite par la suite. La société a gagné sa popularité en fabriquant des montres de poche incroyablement précises pour l’industrie ferroviaire et, au début du XXe siècle, Hamilton avait conquis plus de la moitié du marché horloger américain. La Broadway Limited est la première montre de poche produite en série par la marque ; elle est commercialisée sous le nom de « Watch of Railroad Accuracy ». Ce n’est qu’en 1917 que la marque basée en Pennsylvanie a présenté sa première montre-bracelet. En 1928, Hamilton a pu s’offrir l’Illinois Watch Company afin de développer sa fabrication nationale, proposant des mouvements fonctionnels bien construits dans une gamme de boîtiers en or ou dorés. Les modèles Piping Rock et Spur des années 1920 et 1930, fortement influencés par le style Art déco, sont particulièrement remarquables. À l’approche de la Seconde Guerre mondiale, Hamilton a cessé la production grand public et s’est concentrée uniquement sur les chronomètres de marine pour la marine américaine et les montres pour l’armée américaine, expédiant plus d’un million d’entre elles à l’étranger. 

Qu’est-ce qui fait la popularité d’Hamilton ?  

Hamilton a continué de repousser les limites du design après la guerre, introduisant les modèles Ventura et Pacer avec l’aide du designer Richard Arbib dans les années 1950. Ces modèles étaient influencés par le néofuturisme de l’époque en arborant des formes de boîtier irrégulières et des mouvements électroniques. Aux côtés de l’Altair et de la Gemini, ces garde-temps ont vu le jour lors de la dernière décennie de production des montres Hamilton aux États-Unis. 

Hamilton est connue pour ses designs fonctionnels et sportifs

Hamilton est-elle toujours une entreprise américaine ? 

Avec l’avènement de la crise du quartz, Hamilton a continué de produire des montres électroniques, à l’instar de la Pulsar et son cadran numérique emblématique. La manufacture américaine s’est cependant éloignée de ses racines et a finalement été divisée en plusieurs petits départements afin de rester en activité. Alors que le stock de montres électroniques de Hamilton a été vendu à Seiko, sa fabrication américaine a été arrêtée en 1969 et délocalisée en Suisse. Hamilton luttant pour retrouver l’intérêt du marché de son passé, la marque a finalement été vendue à SSIH en 1974, aujourd’hui connue sous le nom de Swatch Group.   

Hamilton est-elle considérée comme une bonne marque de montres ? 

Aujourd’hui, Hamilton offre une large gamme de montres abordables comme les Hamilton Khaki Field, Intra-Matic et Pan Europ Auto. Le catalogue répertorie différents styles et mouvements mécaniques, certains disponibles pour quelques centaines d’euros. Voilà pourquoi Hamilton est souvent considérée comme une marque d’entrée de gamme, excellent point de départ d’une collection : il s’agit de montres de grande qualité et à bas prix. La marque ayant réintroduit des designs de son passé, la communauté de collectionneurs a montré un regain d’intérêt pour les Hamilton vintage. Il s’agit souvent de montres en or laminé et affichant de beaux chiffres, et elles constituent une option abordable pour les personnes en quête d’une montre historique sans se ruiner.  


À propos de l'auteur

Thomas Hendricks

Je n'ai pas grandi en passionné de montres, mais quelques années après avoir obtenu mon diplôme, j'ai décroché un job de rédacteur et marketeur pour le site web Watchonista. "Bienvenue dans l'univers des montres" m'ont dit mes collègues, "Prépare-toi à y rester !" Désormais chez Chrono24, je travaille comme conseiller clientèle privé pour aider les gens à trouver la montre idéale pour les moments importants de leur vie.

À propos de l'auteur

Derniers articles

OFP-46-Ming-Watches-Magazin-2-1_V_03
02/06/2022
Marques
 8 minutes

MING : La meilleure marque indépendante au monde ?

Par Jorg Weppelink
Zenith-Magazin 2-1
24/05/2022
Marques
 2 minutes

Zenith : à l’origine du chronographe automatique

Par Thomas Hendricks

Zoom sur

Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink
Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink