30/04/2021
 5 minutes

Guide d’achat de Chrono24 pour la Rolex Milgauss

Par Mathias Kunz
Tutoriels, reviews, talks, interviews, découvrez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube !

1 000 gauss – c’est la valeur que les champs magnétiques peuvent atteindre sans perturber la Rolex Milgauss. Quand Rolex présente la montre au monde entier en 1956, cette résistance aux champs magnétiques à 1 000 gauss était impressionnante. La Milgauss s’adressait donc à des scientifiques et des ingénieurs exposés chaque jour à des champs magnétiques élevés. Au centre de recherche nucléaire CERN, on confirme dans les années 1950 que la montre Rolex résiste sans problème à une exposition à 1 000 gauss. Cela est rendu possible par un manteau en fer doux qui entoure le calibre et le protège ainsi des champs magnétiques. 

Rolex Milgauss réf. 116400GV
Rolex Milgauss réf. 116400GV

Aujourd’hui, c’est l’association du manteau en fer doux et du spiral Parachrom bleu, conçu dans un alliage de niobium et de zirconium, qui permet d’atteindre cette résistance aux champs magnétiques. En outre, ce spiral offre une meilleure résistance aux variations de température et aux chocs que les spiraux de balanciers classiques. Côté calibre, Rolex mise sur son mouvement 3131 doté d’une réserve de marche de 48 heures et auréolé de la certification Chronomètre Superlatif. L’écart par rapport à l’heure officielle ne dépasse pas les +/- 2 secondes. 

La Rolex Milgauss en détails

La dernière version de la Rolex Milgauss voit le jour en 2014, reconnaissable à son cadran couleur bleu Z. Ce type de cadran est uniquement utilisé sur la Milgauss, comme la glace saphir verte. Rolex n’aurait d’abord pas fait breveter son verre de montre car elle considérait que personne n’était capable de le reproduire. La manufacture genevoise présente la glace en même temps que sa nouvelle génération de Milgauss en 2007. Auparavant, le modèle avait disparu du catalogue de Rolex pendant 20 ans. Les exemplaires dotés de la glace verte se distinguent par les lettres « GV » dans le numéro de référence. Elles sont particulièrement demandées sur Chrono24 et c’est donc sur ce modèle que nous allons nous concentrer. 

Rolex Milgauss référencée 116400GV avec glace saphir vert

La Rolex Milgauss référencée 116400GV se reconnaît immédiatement à sa glace saphir d’un vert éclatant. Parmi les autres particularités, son boîtier Oyster de 40 mm et son bracelet Oyster à trois rangées de mailles en acier. Les maillons centraux sont polis sur le dessus, les maillons extérieurs satinés sur le dessus et le dessous. La tranche des mailles est polie sur l’extérieur. Pour la boucle, Rolex a recours à sa fameuse boucle déployante Oysterclasp avec système Easylink qui permet de rallonger le bracelet de 5 mm sans aucun outil. Cette fonctionnalité est très utile les jours de grande chaleur, lorsque le poignet gonfle sous l’effet de la température. 

Fond de boîtier de la Rolex Milgauss réf. 116400GV
Fond de boîtier de la Rolex Milgauss réf. 116400GV

Grâce à son fond vissé et à sa couronne vissée Twinlock, le boîtier Oyster est étanche jusqu’à 100 m (10 bar). Vous pouvez donc aller nager et pratiquer le snorkeling avec votre Milgauss sans problème. 

Pour le calibre, Rolex mise sur la fiabilité de son calibre 3131. Grâce à son manteau protecteur en fer doux et à son fond massif, rien ne vient contrarier son fonctionnement. D’ailleurs, l’ouverture du fond requiert un outil spécial. Le spiral Parachrom bleu avec courbe Breguet, le perlage des coqs et les roues dentées rouges du mécanisme de remontage sont donc bien cachés. La réserve de marche du calibre 3131 est d’environ 48 heures. Ce mouvement étant en service depuis un certain temps, il se pourrait que Rolex opte bientôt pour une version plus actuelle. Le nouveau calibre 3230 doté d’une réserve de marche de 70 heures fait déjà battre la nouvelle Oyster Perpetual 41 et la Submariner sans date. Il serait donc temps que la Milgauss se mette à la page ! 

Calibre 3131 de la Rolex Milgauss
Calibre 3131 de la Rolex Milgauss

La référence 116400GV peut aussi être équipée d’un cadran noir. Le numéro de référence est identique à celui de la version bleu Z. Ce cadran noir se distingue par ses index orange au niveau du 3, du 6 et du 9. Les autres sont blancs. À 12 heures, la couronne Rolex remplace l’index luminescent. Le cadran bleu Z affiche 11 index luminescents. Les deux versions sont dotées d’une minuterie orange en bordure de cadran. Grâce à la pâte luminescente conçue par Rolex et appelée Chromalight, les index brillent d’un joli bleu. Il est intéressant de souligner que Rolex utilisait aussi bien le SuperLuminova vert que le Chromalight bleu sur les premiers exemplaires. Ce dernier apparaissait à 3, 6 et 9 heures.  

Sur Chrono24, vous trouverez aussi des versions de la Milgauss affichant le numéro de référence 116400, sans glace saphir vert. Ces modèles disposent de cadrans noirs ou blancs. Ces derniers sont équipés d’index orange. Les versions avec cadran noir affichent exclusivement des index blancs. L’aiguille des secondes orange en forme d’éclair est l’une des caractéristiques phares de toutes les Milgauss. 

Évolution des prix de la Milgauss 116400GV

Du côté de la Rolex Milgauss 116400GV, c’est la version avec cadran bleu Z qui s’en sort le mieux. Officiellement, les modèles avec cadrans bleu Z ou cadrans bleus coûtent tous les deux 7 750 €. Ces deux dernières années, la valeur marché de la version bleue est passée de 7 200 € à près de 9 500 €, soit près de 2 000 € de plus que le tarif catalogue. Depuis 2019, sa valeur marché a augmenté de plus de 30 %. En optant pour un modèle d’occasion, vous économiserez près de 1 000 €. Ce modèle affiche donc une excellente préservation de sa valeur. 

La Milgauss référencée 116400GV avec cadran noir affiche une courbe presque similaire. Au début de l’année 2018, ce modèle pouvait encore s’acheter près de 6 600 €. Actuellement, sa valeur sur le marché évolue autour de 8 600 €. Comme pour la version avec cadran bleu Z, il s’agit d’une hausse de valeur de plus de 30 %. Affichées à près de 7 500 €, la valeur des montres d’occasion est également bien préservée. 

Comment évolue la référence 116400 ?

Rolex a arrêté la production de la Milgauss réf. 116400 il y a plusieurs années : en 2013 pour le modèle avec cadran noir et en 2016 pour la version blanche. Cette période de production très brève (seulement six ans) a fait augmenter les tarifs sur le marché, surtout ceux de la version noire. Prévoyez actuellement un budget de près de 12 300 € pour un modèle à l’état neuf. Il y a six ans, vous auriez pu trouver la montre pour moins de 6 000 €. Au milieu de l’année 2020, la montre était encore affichée sous la barre des 10 000 €. 

Pour la Milgauss, cela vaut le coup de jeter un œil au marché de l’occasion. Sur Chrono24, vous trouverez de nombreuses offres aux alentours des 7 000 €. La 116400 d’occasion coûte presque aussi cher qu’une 116400GV vendue neuve chez un revendeur officiel, mais bien moins qu’un exemplaire d’occasion. 

La 116400 avec cadran blanc évolue dans les mêmes sphères de prix : comptez environ 7 000 € pour une montre d’occasion et près de 10 500 € pour un modèle à l’état neuf. 

Rolex Milgauss réf. 116400
Rolex Milgauss réf. 116400

La Rolex Milgauss est-elle un bon investissement ?

La Rolex Milgauss référencée 116400GV et 116400 affichent une belle préservation de leur valeur. Pour les modèles avec glace saphir vert, les prix d’occasion évoluent dans les mêmes sphères que le prix catalogue, ce qui est un excellent signe de préservation de valeur. Si vous aimez prendre des risques, optez pour une 116400GV car le bruit court que Rolex ne va pas tarder à remplacer son modèle par une autre version plus actuelle. Cela ferait automatiquement augmenter son prix, comme ce fut le cas de la 116400 avec glace saphir ordinaire. Les exemplaires neufs de ce modèle se font de plus en plus rares et sont donc de plus en plus chers. Cela vaut le coup de jeter un œil au marché de l’occasion. 

Lire la suite

Première Rolex : les meilleurs modèles 2021 à moins de 7 000 €

Une nouvelle tradition

Notre sélection de la semaine : Omega, Rolex et Tudor


À propos de l'auteur

Mathias Kunz

Je suis rédacteur chez Chrono24 depuis 2015 : les montres sont mon pain quotidien. Ce qui me fascine le plus, c'est le raffinement de la mécanique, symbole de …

À propos de l'auteur

Zoom sur

Rolex GMT Master II Pepsi 126710BLRO, Image: Bert Buijsrogge
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Par Jorg Weppelink
Nouvelle venue dans la famille Prospex : la toute dernière série Seiko Prospex LX
Modèles
 5 minutes

Nouvelle venue dans la famille Prospex : la toute dernière série Seiko Prospex LX

Par Jorg Weppelink
Les meilleures montres à moins de 1500 €
Guide des acheteurs
 5 minutes

Les meilleures montres à moins de 1500 €

Par Tom Mulraney
Rolex GMT Master II Pepsi 126710BLRO, Image: Bert Buijsrogge
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Par Jorg Weppelink
Les meilleures montres à moins de 1500 €
Guide des acheteurs
 5 minutes

Les meilleures montres à moins de 1500 €

Par Tom Mulraney

Derniers articles

TagHeuer_RichardMille_Hublot
14/05/2021
Événements
 8 minutes

La Formule 1 et ses montres, marques et modèles

Par Sebastian Swart
23-Editors-Picks-Laco-Doxa-Nomos_EN_DE
12/05/2021
Guide des acheteurs
 5 minutes

Notre sélection de la semaine : Nomos, Bvlgari et Jaeger-LeCoultre

Par Mathias Kunz
Extremsport
11/05/2021
Conseils pour choisir sa montre
 8 minutes

5 montres indestructibles pour les conditions extrêmes

Par Tim Breining