14/04/2020
 7 minutes

État des lieux du secteur horloger en 5 questions-réponses

Par Tom Mulraney
CAM-1125-Magazin-2-1

État des lieux du secteur horloger en 5 questions-réponses

Nous faisons tous face à une crise sans précédent. La pandémie de COVID-19 et les mesures drastiques prises par la plupart des gouvernements pour ralentir sa propagation nous affectent tous, plus ou moins tragiquement. Nous nous adaptons à cette nouvelle façon de vivre et de mener nos activités professionnelles du mieux que nous pouvons, mais les impacts des mesures de confinement sont – et seront – considérables. Malgré tout, cette situation difficile fait également ressortir le meilleur d’entre nous. Nous nous rassemblons pour aider les plus démunis. Nous trouvons des manières inédites de communiquer et de sociabiliser, et avons soudain la chance de passer plus de temps avec nos proches, sans mentionner l’opportunité de faire de l’exercice chez nous.

Beaucoup ont la chance d’avoir des emplois sécurisés et la possibilité de travailler depuis chez eux sans trop d’interruption. Ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde. Nous savons par exemple que la période est très compliquée pour nos professionnels dans le monde entier. Les restrictions actuelles les contraignent à fermer leurs boutiques physiques jusqu’à nouvel ordre, les rendant de fait dépendants de la vente en ligne comme jamais auparavant. Partant de ce constat, Chrono24 mobilise toutes ses forces pour les soutenir dans cette crise. Nous réduisons les frais et leur faisons profiter d’offres spéciales afin que nos visiteurs continuent d’avoir la chance d’acheter leurs magnifiques montres.

Dans le même temps, nous sommes inondés de questions concernant l’état du marché, l’impact de la crise sur l’approvisionnement et la tarification et le visage que prendra l’industrie au sortir de cette période dramatique de notre histoire. Nous avons rassemblé les 5 questions les plus fréquemment posées ci-dessous, suivies de nos réponses basées sur les données que nous avons pu extraire de notre plateforme. Retrouvez également une lettre de notre PDG, Tim Stracke, ainsi que l’ensemble de nos FAQ concernant la vente de montres sur Chrono24 en cliquant ici.

C’est certain, des choses autrement plus importantes que les montres de luxe nous animent actuellement. Ceci dit, quoi de plus réjouissant qu’une petite distraction pour nous aider à passer cette période de confinement ? Quoi de mieux que de partager une passion offrant la possibilité d’échanger avec d’autres personnes dans le monde entier ? Nous espérons que les informations suivantes vous seront pertinentes et utiles. Et si vous avez la possibilité de soutenir l’une des petites structures parmi les milliers listées sur Chrono24, faites-le. Elles ont plus que jamais besoin de vous.

1. Comment la crise impacte-t-elle le marché horloger ?

Vaste question aux implications multiples. Globalement, les choses sont compliquées, comme elles le sont pour la plupart des industries. Tous les grands salons ont été repoussés ou annulés. La plupart des boutiques physiques ont dû fermer temporairement leurs portes à travers le monde, des grands groupes comme Watches of Switzerland et Wempe, aux petites enseignes familiales. La plupart des petits ne disposent pas de l’infrastructure nécessaire pour vendre leur montres via leur propre site Internet, ce qui se répercute bien évidemment sur leurs ventes. Les présentations de nouvelles montres ont aussi été majoritairement interrompues. Résultat, les rapports officieux que nous obtenons de l’industrie horlogère indiquent une baisse des ventes de 80 à 100 % pour les revendeurs.

Global Sales

En revanche, les ventes hebdomadaires n’ont chuté que de 15 à 20 % sur Chrono24 par rapport à avant le COVID-19. Cependant, on constate aussi déjà des signes de reprise, les gens commençant à composer avec de nouvelles réalités. Les sessions quotidiennes – une visite sur l’un des sites locaux de Chrono24 ou dès lors qu’un utilisateur ouvre l’application Chrono24 – commencent à remonter. Plus important, les encaissements quotidiens – marquant le début d’une transaction sur notre plateforme – sont en train de se rétablir, suggérant un certain degré de reprise de confiance dans le marché.

Global KPI

Parmi les bénéfices inattendus émergeant des mesures de confinement, les titulaires d’un emploi demeurant assuré jouissent d’un revenu disponible plus conséquent. Ils n’ont pas à payer de frais (importants) de scolarité ou de garde d’enfants, ils ne se rendent plus dans les salles de sport, clubs et autres dîners coûteux – sans parler des nombreux autres lieux où nous dépensons de l’argent. De la même façon, impossible d’entreprendre des rénovations onéreuses chez soi ou l’achat d’une nouvelle propriété. La seule manière de réellement se servir de sa carte de crédit, c’est en ligne. Les choses s’inscrivant dans une sorte de routine et chacun s’appropriant de mieux en mieux cette nouvelle façon de vivre (aussi temporaire soit-elle), nous espérons que les ventes en ligne pourront bientôt repartir progressivement à la hausse pour nos professionnels.

2. Quelle incidence sur les prix ?

Les prix ont été quelque peu imprévisibles jusqu’à présent. Ce que nous pouvons dire, c’est que nous constatons plus de hausses et de baisses de prix qu’avant la crise. Les demandes pour des montres de moins de 10 000 € ont été plus sévèrement touchées que les montres évoluant dans des sphères de prix plus élevées. Cela s’explique par plusieurs facteurs, certains étant liés, d’autres non. Quelques manufactures de montres suisses ont marqué une pause temporaire dans leur production, avec effets à retardement probable sur la chaîne d’approvisionnement. Ceux-ci ne sont néanmoins pas clairement définis pour le moment, la plupart des boutiques physiques étant fermées mais restant accessibles en ligne et, dans certains cas, pour des rendez-vous individuels. Nous pourrions donc être confrontés à des ruptures ou des surplus de stocks en fonction du comportement des acheteurs pendant cette période.

Selon les données disponibles sur Chrono24 et les rapports officieux de l’industrie horlogère de luxe, nous savons que le marché primaire a connu une baisse significative de ses ventes pendant cette période. Ce qui veut dire que les stocks ne connaîtront pas leur turnover habituel. Mais une fois encore, il est trop tôt pour dire combien de temps ce déclin durera, les signes de reprise variant d’un pays à l’autre. Autre facteur affectant les prix, les circonstances impactant nos professionnels individuellement. Comme dans toute industrie, certaines entreprises sont en position de force par rapport à d’autres et peuvent se permettre de braver la tempête sans avoir recours à des baisses de prix. De la même façon, certains ajustements naturels de prix devront être faits en fonction de la révision de la demande.

Prices increase decrease

.

Watch Collection Omega Speedmaster

Les prix des modèles iconiques très demandés avant la crise du coronavirus, comme la Rolex Pepsi et la Patek Philippe Nautilus, sont restés stables. La tendance devrait se poursuivre, particulièrement s’il est à craindre que le réapprovisionnement de ces modèles phares ne continue d’être perturbé par la fermeture des manufactures. Ceux qui ont les fonds nécessaires y verront là l’opportunité d’acheter la montre qu’ils convoitaient depuis longtemps. Nous garderons un œil sur cette évolution et continuerons de vous tenir informés.

Watch Collection Pepsi

.

Watch Collection Audemars Piguet

3. Quel impact sur les annonces de Chrono24 ?

Nos données indiquent que le nombre d’annonces sur Chrono24 reste pour l’instant le même qu’avant le début de l’épidémie de coronavirus. Cela ne devrait pas changer. Et si changement il y a, nous nous attendons davantage à une hausse d’annonces au regard du nombre croissant de professionnels se tournant vers notre plateforme pour vendre leurs montres.

4. Quelle influence exerce la fermeture des frontières sur les ventes ?

Les données dont nous disposons actuellement montrent que le coronavirus n’a aucun impact sur les transactions transfrontalières. Ceci dit, nous ne sommes pas en mesure de dire si les expéditions entrant dans certains pays sont soumises à des contrôles plus stricts avec les mesures de quarantaine. Une tendance semble néanmoins se dessiner : les affaires des acheteurs et des vendeurs continuent de prospérer à l’étranger. Notre service clients travaille d’arrache-pied à offrir la meilleure expérience possible à nos vendeurs et acheteurs.

Cross Border Sales

5. Quelle trajectoire pour l’industrie ?

Soyons clairs : si les premiers signes de reprise paraissent encourageants sur Chrono24 (surtout dans les pays où la population estime que les autorités prennent les bonnes mesures pour maîtriser l’épidémie), cette crise aura des répercussions importantes sur l’industrie. Le volume de transactions mondiales restera probablement faible à court terme. Les entreprises les mieux armées pour faire face à une baisse prolongée des ventes saisiront l’occasion pour acquérir leurs concurrents moins chanceux une fois que ce sera terminé, tandis que d’autres entreprises devront simplement fermer définitivement.

Cependant, nous sommes persuadés que la clé réside dans les transactions en ligne. Dans une interview donnée à WatchPro, notre PDG Tim Stracke a récemment expliqué comment se dessine cette nouvelle vague d’innovation :

« […] la digitalisation de toute une population n’a jamais été aussi rapide que durant ces 3 dernières semaines. 50 % des étudiants à travers le monde étudient de chez eux, la plupart ayant recours aux canaux de communication en ligne. Une fraction significative des travailleurs mondiaux sont en télétravail depuis leur domicile, utilisant la visioconférence et les solutions de cloud. L’expérience a été très prometteuse, et pas uniquement pour Chrono24, mais pour une multitude d’autres entreprises. Les boutiques sont fermées mais les gens continuent d’acheter en ligne. L’achat et la vente en ligne sont devenus la nouvelle norme pour les transactions de montres et autres produits. Cela paraît rude comme ça, mais la crise du coronavirus va même accélérer le processus de remplacement de la vente traditionnelle par la vente en ligne. Notre société sera impactée sur le long-terme, en grande majorité pour le mieux. »

Nous sommes toujours en période de grande incertitude. Nous pouvons être sûrs d’une seule chose : du changement qu’elle engendre. Prenez soin de vous et de vos proches et sortez-vous de cette crise, du mieux que vous pouvez. Nous continuerons à actualiser cet article dans les prochaines semaines pour vous communiquer les informations pertinentes et tendances qui se dessinent.

Lire la suite

Les montres représentent-elles un bon investissement ?

Trésors cachés : montres vintage des années 1950

Rolex contre Tudor : la bataille des montres GMT


À propos de l'auteur

Tom Mulraney

J'ai grandi en Australie, où, dans les années 1980 et 1990, la communauté des amateurs de montres n'était pas très importante. Dans la ville où je vivais …

À propos de l'auteur

Derniers articles

CAM-1815-Magazin-2-1
03/08/2021
Tendances actuelles
 8 minutes

Rétrospective de l’industrie horlogère à l’ère de la COVID

Par Balazs Ferenczi

Zoom sur

Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink
Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink