17/02/2023
 6 minutes

Élégantes à sportives : les montres féminines à remontage manuel

Par Barbara Korp
Cartier-Panthere-2-1

Quartz ou automatique ? Cette question revient toujours au moment d’acheter une montre. On oublie souvent qu’il existe une troisième issue : la montre à remontage manuel. Même si elle offre certes moins de confort que les deux autres variantes, elle a le potentiel de créer un lien très personnel avec son porteur qui devra actionner sa couronne chaque jour pour la remonter. C’est ainsi que la montre puisera son énergie, c’est donc grâce à vous. Le processus a beau être simple, mais ce n’est qu’en répétant l’opération qu’on comprend ce qu’il implique réellement. Un bref moment de concentration, une méditation quotidienne et une immersion passionnée dans l’art de l’horlogerie.

Mais d’autres raisons très pratiques nous poussent à choisir une montre féminine à remontage manuel. Le calibre compte moins de composants, rendant la montre non seulement moins onéreuse, mais aussi plus facile à entretenir. Notons également l’absence de rotor qui rend le calibre plus visible – le rêve de tous les amateurs de montres ! Sans compter que sans rotor, la montre est plus fine. Pour une montre féminine élégante, c’est quand même un très bon point. Nous sommes donc conquises par les montres à remontage manuel et nous aimerions, dans cet article, vous présenter quelques-unes de nos favorites.

NOMOS Tetra

Avec sa Tangente, la NOMOS a probablement créé l’une des montres à remontage manuel les plus appréciées qui soient. Mais certaines d’entre nous ne sont tout simplement pas portées sur les montres arrondies – ou recherchent quelque chose d’autre, de plus net et tranché peut-être. Pour toutes ces amatrices, il y a la NOMOS Tetra – presque aussi iconique que la Tangente, mais carrée. Comme la Tangente, la Tetra bat au rythme du calibre de manufacture Alpha, qui fait la bonne réputation de NOMOS. Il dispose d’une réserve de marche de 43 heures et ne mesure que 2,6 mm de haut ! Et puis le mouvement est tellement complet qu’il est même étanche à 3 bar. Si vous en avez la possibilité, optez pour un modèle avec fond en verre saphir, car le calibre est une pure merveille à regarder.

À regarder son design de plus près, on comprend tout de suite sa parenté avec la Tangente, et pourtant, la Tetra a son propre look. Classique, minimaliste et épuré, tout à fait dans le style du Bauhaus. Néanmoins, sa forme carrée saute immédiatement aux yeux. Si vous optez pour un modèle avec cadran coloré, la montre devient un véritable élément de style, bien plus qu’un simple garde-temps. Avec son prix raisonnable, la série séduit aussi les néophytes. Je suis convaincue qu’elle peut également plaire aux collectionneuses plus chevronnées. Que vous soyez à la recherche d’une montre élégante, extra-plate ou aux formes plus tranchées, la NOMOS Tetra est un LA montre qui plaira assurément à toutes les femmes !

NOMOS Tetra – die Quadratur des Kreises
NOMOS Tetra – élégante et carrée

Omega Speedmaster Trilogy 60th Anniversary

Non, cette montre n’est certainement pas conçue pour les femmes qui recherchent une montre plate et élégante. Elle comblera celles qui jettent un regard jaloux à l’Omega Speedmaster Moonwatch au poignet d’un homme. Moi, par exemple. Car, oui, même si nous aimons aussi les grandes montres, il faut bien avouer qu’une montre de plus de 42 mm de diamètre est difficile à porter. Évidemment, il existe de jolis modèles de Speedmaster en 38 mm de diamètre, d’ailleurs pourvus de calibres automatiques. Mais aucune ne rivalise avec la Moonwatch à remontage manuel. Comme si ce modèle nous restait interdit, à nous les femmes, jusqu’à ce que de l’Omega Speedmaster Trilogy 60th Anniversary fasse son apparition.

Limitée à 3 557 exemplaires, elle a vu le jour à l’occasion du 60e anniversaire de la Speedmaster. Comme sur l’originale, ses aiguilles valent le détour et son échelle tachymétrique se retrouve classiquement sur la lunette. Son diamètre est de 38,6 mm. Sur bracelet acier ou NATO, elle paraît encore relativement grande, mais elle se fond idéalement sur le poignet sur un bracelet en cuir. Je vous laisse le soin d’en admirer le moindre détail avec vos yeux de passionnées de montres, il y a de quoi faire. Je peux vous garantir une chose : finie l’époque où vous vous jetiez des regards jaloux aux poignets des autres, désormais c’est vous qui allez les attirer !

Omega Speedmaster Trilogy 60th Anniversary – für Sammlerinnen und Liebhaberinnen
Omega Speedmaster Trilogy 60th Anniversary – pour les collectionneuses et les amatrices

Patek Philippe Calatrava

Calatrava – rien que le nom évoque la quintessence de Patek Philippe. En effet, l’emblème de Patek Philippe est la croix de Calatrava, qui a ensuite donné son nom à la collection. Il s’agissait à l’origine de l’emblème de l’ordre des chevaliers s’étant illustré au Moyen-Âge, notamment lors de la Reconquesta de l’Espagne. Plus tard, elle fera également partie des armoiries du département français du lieu de naissance de Jean-Adrien Philippe, et c’est sans doute pour cette raison qu’elle a été choisie comme logo de cette marque horlogère mondialement reconnue. La montre est à la hauteur des attentes que suscite ce nom. Introduite en 1932, elle est non seulement l’une des plus anciennes séries de montres encore disponibles, mais aussi le symbole même de la montre-bracelet arrondie.

Elle est aussi l’exemple phare du style Patek Philippe. Si dans cette collection il existe quelques modèles dotés de complications poussées, ce sont les plus épurés qui sont devenus iconiques. Des lignes claires, une élégance intemporelle et une technique impressionnante : voilà l’ADN de Patek Philippe. Nous, les femmes, pouvons bien sûr opter pour les modèles féminins, qui sont traditionnellement équipés de diamants ou de cadrans largement décorés. Mais les modèles vintage sont tout aussi appropriés, aujourd’hui même idéaux pour nous, puisque plus petits. Qu’elle vous ait été donnée en héritage ou qu’il s’agisse d’un achat récent, la Calatrava n’est pas seulement l’une des montres habillées les plus appréciées depuis des générations, c’est aussi l’une des rares montres à représenter tout simplement la perfection à l’état pur.

Patek Philippe Calatrava – DIE runde Armbanduhr
Patek Philippe Calatrava – LA montre-bracelet arrondie par excellence

Révélation d’une Panthère de Cartier

Est-ce une montre ou un bijou ? Les deux. La Révélation d’une Panthère de Cartier allie sans aucun doute les deux grandes forces traditionnelles de la maison parisienne : la haute horlogerie et la haute joaillerie. Le calibre 430 MC ultra plat est donc idéalement intégré dans les modèles élégants. Malgré sa petite taille, la réserve de marche de 38 heures et sa grande précision sont à la hauteur de Cartier. Bien plus que le calibre et les diamants sur la lunette, c’est bel et bien le cadran qui retient toute l’attention.

En tenant la Révélation d’une Panthère de Cartier à la verticale, les 900 petites billes d’or ruissellent sur le cadran pour recréer une tête panthère. Il faut tenir la montre à l’horizontale (et faire preuve d’un peu d’habileté) pour que celle-ci apparaisse entièrement sur le cadran. Presque au-dessus du cadran, car on dirait qu’elle flotte. Cela a été rendu possible par cinq ans de développement et deux brevets : le premier pour le liquide qui maintient les minuscules billes en mouvement, et le second pour le verre spécial capable de renfermer le liquide et les billes. Le liquide n’attaque évidemment pas l’or, mais garantit un flux constant des billes à toutes les températures, ce qui érige la montre au rang de ce qu’elle doit être : le compagnon d’une vie pour des moments très spéciaux.

Cartier Révélation d’une Panthère – noch Uhr oder schon Schmuckstück?
Révélation d’une Panthère de Cartier – montre ou bijou ?

Montres à remontage manuel : à quoi faut-il veiller ?

La liste est évidemment encore longue. De la classique Reverso de Jaeger-LeCoultre à la sportive Khaki Field d’Hamilton – il y a l’embarras du choix. Pour terminer cet article, j’aimerais zoomer une dernière fois sur la caractéristique principale de ces montres : le remontage. C’est lui qui fait toute la particularité de la montre. Puisque les ressorts de remontage ne sont pas soumis à la même tension toute la journée, il se peut que la précision en pâtisse. Les montres fraîchement remontées vont plus vite que les montres dont la réserve de marche arrive en bout de course. Afin d’éviter cela, il faudrait remonter la montre chaque jour à la même heure.

Comment remonter une montre à remontage manuel ?

Ne remontez jamais la montre quand vous la portez encore au poignet. Prenez toujours le temps de la retirer, de la tenir dans une main et de la remonter avec l’autre. Vous évitez ainsi de remonter constamment la couronne vers le haut. Prenez la couronne entre le pouce et l’index et tournez-la en arrière. Pas de panique, il y a très peu de chances de mal faire. Au bout d’un certain temps, vous ressentirez une résistance, et quand la couronne ne tourne plus, c’est que le remontage est terminé. Mon astuce : prenez le temps. Remonter sa montre n’est pas une corvée, mais un rituel bien rôdé qui devrait vous combler. Alors profitez-en !


À propos de l'auteur

Barbara Korp

Le jour où j'ai enfin découvert que les montres étaient bien plus que de simples bijoux, je suis tombée en extase devant la beauté de leur mécanisme. Malheureusement, cette découverte a été suivie d'une déception presque immédiate, car la plupart des montres étaient bien trop grandes pour moi. Mais je ne me suis pas découragée, bien au contraire, puisque je suis maintenant spécialisée dans ce domaine.

À propos de l'auteur

Derniers articles

5-favorite-Rolex-2-1
14/05/2024
 7 minutes

Mon top 5 des montres Rolex

Par Kristian Haagen
Les montres Breitling conservent-elles leur valeur?
23/02/2024
 4 minutes

Montres Breitling : des valeurs sûres à long terme ?

Par Jorg Weppelink
Les montres Breitling les plus chères
22/02/2024
 4 minutes

Top 5 des montres Breitling les plus chères

Par Barbara Korp