20/04/2021
 5 minutes

Découvrez les nouveautés Rolex du Watches and Wonders 2021

Par Balazs Ferenczi
Rolex Daytona

Le premier jour d’un salon professionnel est toujours le plus chargé, surtout lorsqu’il s’agit du premier salon organisé depuis bien longtemps. Watches and Wonders (anciennement connu sous le nom de SIHH) est un salon numérique très attendu et l’événement le plus important du secteur en cette période marquée par de nombreuses annulations. En plus des marques de Richemont représentant habituellement une grande partie des entreprises participantes, cette édition de Watches and Wonders a été marquée par la participation d’autres acteurs du secteur, notamment les marques de LVMH (TAG Heuer, Bvlgari, Zenith, Hublot), Oris, Patek Philippe et bien entendu Rolex. Tout le monde s’attendait à une nouvelle Explorer II de la part de Rolex cette année.

Rolex waited 50 years to create the Explorer II.
Rolex a attendu 50 ans pour créer l’Explorer II.

L’Explorer

Rolex a annoncé le lancement d’une nouvelle génération de modèles Explorer. La montre originale, qui a accompagné Sir Edmund Hillary et Tenzing Norgay lors de leur ascension du Mont Everest 1953, mesurait 36 mm de diamètre. Rolex reste fidèle à cette taille pour 2021 et propose sa nouvelle Oyster Perpetual Explorer de 36 mm en Oystersteel ou bicolore en Rolesor/Oystersteel. Cette nouvelle Explorer se démarque tout particulièrement par son cadran noir verni et son affichage Chromalight haute lisibilité grâce à la matière luminescente sur les aiguilles, les indices et les chiffres à 3, 6 et 9 heures. Au lieu de sa position habituelle à 6 heures, aux côtés de l’inscription Superlative Chronometer Officially Certified, le nom du modèle est désormais indiqué sous la mention « Rolex » à 12 heures. La nouvelle Explorer bat au rythme du calibre 3230, un calibre de manufacture lancé par Rolex en 2020. La caractéristique la plus célèbre de ce mouvement est sans doute son échappement Chronergy, qui se distingue par sa grande efficacité et sa grande fiabilité.

En toute honnêteté, nous n’attendions pas grand-chose de ce nouveau modèle – et nous avons eu raison. Si nous apprécions le fait que Rolex soit revenue à un boîtier plus petit et plus classique de 36 mm, cette Explorer n’est pas vraiment différente des anciens modèles. La marque suisse nous propose certes une édition bicolore, mais celle-ci ne semble toutefois pas partie pour devenir un best-seller. Rolex n’étant pas spécialement connue pour bouleverser l’industrie horlogère avec des nouveautés extravagantes, je ne suis pas vraiment surpris de ce manque d’innovation.

Note de la rédaction: 3,5 étoiles sur 5
Alternatives: Longines ConquestSinn 556ATudor Ranger 

Rolex Explorer I
Une recette qui marche: Rolex n’a apporté que quelques légères modifications à sa nouvelle Explorer.

Explorer II

La nouvelle Rolex Explorer II était sans doute la sortie la plus attendue de cette année 2021. Dans les semaines précédant le salon Watches and Wonders, de nombreux fans ont publié des descriptions ou des illustrations de la montre telle qu’ils l’imaginaient. À vous de juger si la marque a effectivement dépassé vos attentes ! Intéressons-nous sans attendre aux détails de la nouvelle Explorer II.

Rolex a redessiné le bracelet et le boîtier, qui est désormais fabriqué en Oystersteel résistant à la corrosion et possède un diamètre de 42 mm ainsi qu’une étanchéité garantie à 100 mètres. Le boîtier est lui aussi muni de la technologie d’affichage Chromalight que l’on retrouve dans la nouvelle Explorer. L’ancienne Explorer II était proposée avec un cadran noir ou blanc, ce qui est toujours le cas de la nouvelle Explorer II (réf. 226570). En plus de ces légères modifications esthétiques, la nouvelle Explorer II est équipée d’un calibre autrefois réservé à la GMT-Master II : le calibre Rolex 3285 est un mouvement robuste certifié chronomètre, muni de 31 rubis et offrant une réserve de marche de 70 heures.

Rolex Explorer II
L’Explorer II est proposée avec un cadran noir ou blanc.

Si l’apparence de l’Explorer II n’a pas radicalement changé, les améliorations technologiques méritent d’être soulignées. Le boîtier redessiné, le bracelet retravaillé et le nouveau calibre 3285 sont autant d’exemples d’améliorations réussies.

Note de la rédaccion: 4 étoiles sur 5

Alternatives: Grand Seiko SBGJ211Bell & Ross Vintage GMTOmega Seamaster Aqua Terra Co-Axial GMT 

Nouveaux cadrans pour la Datejust 36 et la Daytona

Rolex fans were waiting for new Daytona designs.
Les fans de Rolex attendaient avec impatience le lancement de nouveaux modèles Daytona.

Les sorties phares de Rolex ont clairement été les nouvelles Explorer I et Explorer II, mais d’autres modèles de l’immense catalogue de la marque ont également bénéficié d’améliorations très intéressantes – c’est par exemple le cas de la Datejust 36 et de la Daytona, qui sont toutes deux munies d’un cadran revisité. Intéressons-nous dans un premier temps à la Datejust.

Pour 2021, Rolex habille ce modèle emblématique de deux nouveaux motifs : le motif palmier et le motif cannelé. Le motif palmier fait référence aux forêts tropicales et est décliné en trois couleurs pour la Datejust 36. Pour le motif cannelé, Rolex s’est inspiré de l’une des caractéristiques les plus emblématiques de la Datejust : sa lunette. Ce motif est lui aussi disponible en trois couleurs. Les deux motifs de cadran associés à une lunette bombée ou cannelée et à un bracelet Jubilee ou Oyster.

The new palm designs are inspired by tropical rainforests.
Les nouveaux motifs palmiers sont une référence aux forêts tropicales.

Passons à un autre modèle légendaire de Rolex, la Daytona. La marque propose pour la toute première ce chronographe iconique avec un cadran en météorite et déclinera ce modèle en trois versions, toutes en or 18 carats : une en or jaune, une en or Everose et une en or blanc. Les propriétés de la météorite font de chaque cadran, et donc de chaque montre, une pièce unique. Ce matériau n’est pas des plus faciles à travailler et Rolex sélectionne uniquement des météorites de la plus haute qualité pour ses modèles Daytona en métal précieux. Alors que les modèles en or jaune et en or Everose sont livrés sur un bracelet Oyster, la version en or blanc sera accompagnée d’une lunette Cerachrom et d’un bracelet Oysterflex.

L’utilisation de ces nouveaux matériaux dans la Rolex Daytona est très intéressante : bien que la météorite soit déjà plébiscitée depuis un certain temps par d’autres marques, son utilisation représente un véritable tournant pour une marque traditionnelle comme Rolex – même si elle se limite aux modèles en or.

Note de la rédaccion: 5 étoiles sur 5

Alternatives: Omega Speedmaster Grey Side Of The MoonCorum Admiral’s Cup Legend 42 

Lire la suite

Les présentations de Tudor pour Watches & Wonders 2021 : consolider la série Black Bay

Les dernières sorties d’Oris pour Watches & Wonders 2021

Watches & Wonders 2021 : Bvlgari bat les records de finesse avec son Octo Finissimo Perpetual Calendar


À propos de l'auteur

Balazs Ferenczi

Aussi loin que je me souvienne, les montres m'ont toujours fasciné. J'ai toujours pensé qu'une montre est le seul accessoire qu'un homme devrait porter. Une montre …

À propos de l'auteur