24/08/2021
 4 minutes

Clint Eastwood : légende hollywoodienne et amateur de montres

Par Sebastian Swart
15_RZ_S_CLINT-01

Clint Eastwood : légende hollywoodienne et amateur de montres

Taciturne, maussade et cynique : c’est l’image qui colle à la peau de Clint Eastwood, icône du cinéma, dans la plupart de ses films. Avant que ce géant d’1,93 mètre ne perce dans les années 1960 et 1970, Clint Eastwood s’était contenté de seconds rôles dans des films de série B. Le plus connu est sans doute celui du pilote d’avion dans le film choc de 1955, Tarantula !, qui continue de donner des sueurs froides aux arachnophobes. Évidemment, les cinéphiles parmi vous savent qu’Eastwood a fait plus tard une carrière brillante dans le genre du western spaghetti en prêtant ses traits à un cow-boy indéchiffrable. Sous la direction de Sergio Leone, il joue le rôle de l’homme sans nom, solitaire et fine gâchette dans la célèbre Trilogie du dollar avec Pour une poignée de dollar (1964), Et pour quelques dollars de plus (1965) et Le Bon, la Brute et le Truand (1966). S’il a su conquérir le cœur d’un large public en Europe, il a conservé sa figure d’outsider outre-Atlantique. 

L’acteur a rencontré la gloire à la suite de son interprétation en 1971 de Harry Callahan dans « Dirty Harry » (« l’Inspecteur Harry » dans la version française) un flic intraitable versant dans le vigilantisme. Une gloire particulière et pour le moins douteuse au vu du personnage controversé, dont les enquêtes dans les rues de San Francisco, ville natale de Clint Eastwood, ont donné lieu à cinq films. Au cours des six dernières décennies, Clint Eastwood a joué dans environ 70 films. Il en a réalisé lui-même près de 40 tout en continuant à se tenir devant la caméra jusqu’à un âge avancé. Parmi les exemples notables, citons le thriller Gran Torino (2008) ou le drame La Mule (2018) dans lequel il interprète Earl Stone, un passeur de drogues endetté. Au cours de sa longue carrière, Clint Eastwood a remporté deux Oscars : en 1992, pour son western Impitoyable (Oscar du meilleur réalisateur) et en 2004, pour le drame sportif Million Dollar Baby (Oscar du meilleur film). On ne s’étonne pas que l’acteur, désormais âgé de 91 ans, soit également producteur et compositeur de musique de film. 

Mais Clint Eastwood n’est pas seulement connu pour sa carrière hors pair à Hollywood. Ce n’est un secret pour personne qu’il s’intéresse à la haute horlogerie et qu’il porte volontiers de beaux garde-temps. La montre la plus connue portée par la star du grand écran est sa Rolex GMT-Master 16753 « Root Beer », dont on sait qu’il la porte tant en privé que dans certains de ses films. En 1982, dans Firefox, l’arme absolue, dans lequel il incarne un pilote vétéran de la guerre du Vietnam, Mitchell Gant, on voit Clint Eastwood porter cette montre. Deux ans plus tard, sa GMT-Master l’accompagne toujours dans La Corde raide, où il interprète le rôle de l’enquêteur Wes Block. Le blockbuster Dans la ligne de mire, sorti en 1993, nous fournit la preuve que l’acteur est resté de longues années fidèle à sa montre. Sous la direction de Wolfgang Petersen, Clint Eastwood endosse le rôle de Frank Horrigan, un agent des services secrets vieillissant. À son poignet : la Rolex GMT-Master 16753 « Root Beer ». 

La Rolex GMT-Master 16753 "Clint Eastwood"
La Rolex GMT-Master 16753 « Clint Eastwood »
Particulièrement authentique : le bracelet Jubilé de la 16753 "Root Beer"
Particulièrement authentique : le bracelet Jubilé de la 16753 « Root Beer »

Plus de détails sur la GMT-Master 16753 « Root Beer »

Rolex a lancé la GMT-Master 16753 dans les années 1970. La lunette, la couronne, les aiguilles et les index de ce modèle sont en or. Le cadran était au choix en noir ou en brun. Avec une lunette brun doré et son cadran brun, la Root Beer se démarquait clairement du programme habituel de Rolex. Les nouvelles couleurs de la GMT-Master 16753 lui ont valu d’être baptisée du même nom que la célèbre boisson gazeuse américaine, au brun sombre caractéristique – les fans ne manquant pas d’imagination pour trouver des surnoms à leurs montres. 

Contrairement aux prédécesseurs de la GMT Master qui avaient des index imprimés, Rolex a doté le cadran de la 16753 de petits index appliqués, ce qui lui a valu les surnoms de « Nipple Dial » ou « Tiger Eye ». Rolex a proposé la Root Beer avec un bracelet Oyster ou Jubilé bicolore. C’est ce modèle qu’a choisi Clint Eastwood. Vous vous doutez probablement que la référence 16753 avec bracelet Jubilé porte un autre surnom : Clint Eastwood. 

Techniquement parlant, c’est une GMT-Master typique de son époque. À l’intérieur, le calibre de manufacture Rolex 3075 avec réglage rapide de la date donne le rythme. Par rapport à son prédécesseur, le mouvement a une fréquence plus élevée de 28 800 alternances par heure (A/h). Équipée d’un verre plexiglas, la 16753 offre une étanchéité de 300 m (30 bars). 

Étanche jusqu'à 300 m (30 bars) : le boîtier Oyster de la GMT-Master 16753
Étanche jusqu’à 300 m (30 bars) : le boîtier Oyster de la GMT-Master 16753

La Rolex GMT-Master 16753 est aujourd’hui très populaire auprès des collectionneurs, ce qui se reflète dans les prix qui ont augmenté de manière significative ces dernières années. Les prix de départ se situent généralement entre 10 000 et 12 000 €. Toutefois, en fonction de l’état, de l’histoire et des accessoires, on atteint aussi des prix entre 15 000 et 18 000 €. 

Lire la suite

Ce que votre Omega révèle de votre personnalité.

Les 5 montres qui battent tous les records au deuxième trimestre 2021

Cinq chronographes moins chers et plus intéressants que la Rolex Daytona


À propos de l'auteur

Sebastian Swart

Je suis un utilisateur privé de Chrono24 depuis de nombreuses années : je l'utilise pour acheter et vendre, mais aussi pour faire des recherches. Les montres m'ont …

À propos de l'auteur

Derniers articles

Omega-Seamaster-2-1
07/06/2024
Lifestyle
 5 minutes

Montres d’été : 4 styles différents pour chaque occasion

Par Annika Murr
2-1
06/06/2024
Lifestyle
 3 minutes

La collection de montres de Charles Leclerc

Par Chrono24