18/05/2022
 6 minutes

Cinq des meilleurs chronographes sur le marché actuel

Par Donato Andrioli
B_2_1
Tutoriels, reviews, talks, interviews, découvrez toutes nos vidéos sur notre chaîne YouTube !

Les chronographes sont très appréciés des amateurs de montres. Un nombre étonnant de ces garde-temps sportifs sont devenus de véritables légendes. Mais face à l’offre pléthorique, à quel chronographe se vouer ? Parmi tous les modèles haut de gamme existants, il est difficile de ne sélectionner que quelques références. J’accepte cependant ce défi et vous présente cinq des meilleurs chronographes que l’on trouve actuellement sur le marché. Attention spoiler : ma liste contient certaines références de modèles très prisés par les connaisseurs.   

La Rolex Daytona actuelle est l’une des plus belles montres de tout le cosmos horloger.

1. Le chronographe le plus convoité de tous les temps : la Rolex Daytona

Le prix d’un modèle actuel en acier du chronographe Rolex avoisine désormais les 50 000 € sur le marché libre. Cette icône Rolex est donc hors de portée pour la plupart d’entre nous, mais la Rolex Daytona est incontournable lorsqu’il est question des meilleurs chronographes. Faisons un instant abstraction des listes d’attente interminables et des prix mirobolants : la Rolex Daytona est à mon humble avis l’une des plus belles montres du cosmos horloger. Vous ne trouvez pas ? Rolex a réussi un véritable tour de force en transfigurant la légendaire Daytona en un chronographe moderne de 40 mm, sans rien perdre au passage de son caractère emblématique. Grâce à la lunette en céramique contemporaine et aux surfaces polies sur le boîtier, le bracelet et le fermoir, le fleuron de Rolex brille d’un nouvel éclat. 

Vous aimez les modèles conçus dans un esprit plus pratique, qui misent davantage sur l’aspect montre-outil ? Jetez donc un coup d’œil aux modèles vintage des trois dernières décennies. Ils sont encore dotés de la lunette en acier et sont un peu moins sophistiqués que les exemplaires les plus récents. Vous n’avez rien contre les montres bicolores ? Alors la référence 116523 de la Rolex Daytona pourrait vous plaire, en plus d’être une « bonne affaire » en comparaison avec les autres références, cette variante de la Rolex Daytona est vraiment sous cotée (pour le moment). Avec un peu de chance, vous pourrez mettre la main sur un exemplaire de ce chronographe renommé pour environ 25 000 € – si jamais vous avez « l’argent de poche » nécessaire. 

2. Une icône entrée dans la légende : l’Omega Speedmaster Professional

Aucune autre montre ne peut se targuer d’une histoire aussi riche et exaltante que l’Omega Speedmaster Professional. À cet égard, même la mythique Rolex Daytona est incapable de rivaliser avec un chronographe devenu acteur de son époque. Conçu à l’origine comme chronographe de course, le chronographe Omega a été choisi comme montre officielle de la Nasa en 1965. Aujourd’hui encore, la « Speedy » est la seule montre officiellement approuvée pour les activités extravéhiculaires lors de missions spatiales. Les temps forts de l’histoire de l’Omega Speedmaster Professional ne manquent pas : l’astronaute Ed White portait une Omega Speedmaster lors de la première sortie extravéhiculaire dans l’espace, le 3 juin 1965. Lorsque tous les systèmes sont tombés en panne lors de la fameuse mission « Apollo 13 » en avril 1970, le chronographe a joué un rôle important dans le sauvetage de l’équipage d’astronautes : les membres de l’équipage se sont servis de leur Speedmaster pour déclencher à temps la mise à feu qui leur permettait de revenir sur terre alors que leur navette était endommagée. Pour sa contribution à l’exploration de l’espace, l’Omega Speedmaster s’est vue remettre par la Nasa le « Snoopy Award ». 

Le plus grand moment de l’histoire de l’Omega Speedmaster reste toutefois le 21 juillet 1969 : au poignet de Buzz Aldrin, l’Omega Speedmaster est devenue la première montre sur la Lune. Neil Armstrong, premier homme à fouler le sol lunaire, avait dû laisser son garde-temps dans le module lunaire dont l’horloge de bord s’était cassée. La version actuelle de l’Omega Speedmaster Professional est un concentré du meilleur de toutes les références Speedmaster précédentes. De nombreux détails tels que le « Dot over Ninety », le « Step Dial » ou son nouveau bracelet sont des clins d’œil aux anciennes références Speedmaster. Le modèle actuel est plus proche de l’original que jamais et se veut une véritable déclaration d’amour d’Omega à sa légendaire Moonwatch. Avec son mouvement Co-Axial Metas extrêmement précis et antimagnétique jusqu’à 15 000 gauss, la nouvelle version du légendaire chronographe est également une prouesse technologique. Pour ne rien gâcher, la valeur de la Moonwatch est extrêmement stable tout en étant accessible sans liste d’attente à tout amateur. On ne peut pas en dire autant des autres montres de ce calibre. Votre collection peut donc s’enrichir d’un fragment de l’histoire du 20e siècle pour environ 6 000 €. Reste une question épineuse : verre hésalite ou cristal de saphir ?  

L’Omega Speedmaster Professional « Moonwatch » : sans nul doute la montre la plus riche en histoire

3. La jumelle de la Daytona : le Zenith Chronomaster Sport

Au premier coup d’œil, Zenith doit son inspiration à la Rolex Daytona pour le design de la Chronomaster Sport : la composition générale rappelle immédiatement le légendaire chronographe de Rolex. La Zenith ressemble à s’y méprendre à l’icône Rolex. Mais même si les ressemblances sont indéniables : la Zenith Chronomaster Sport est plus que l’hommage à la Daytona que l’on y voit. La montre se veut plutôt une compilation du meilleur des chronographes El Primero du passé. Rien que ça. En y regardant de plus près, l’observateur averti y verra un véritable amour du détail : plusieurs références à d’anciens chronographes El Primero qui ont inspiré le Chronomaster Sport, sorti en 2021. Et soyons honnêtes, si une marque de luxe peut se permettre de s’inspirer de la Rolex Daytona pour son design, c’est bien Zenith. Après tout, Rolex a monté des mouvements El Primero dans ses Daytona jusqu’à la fin des années 1990, avant de passer à un mouvement de manufacture. 

La Zenith Chronomaster Sport est animée par un mouvement El Primero de la plus haute qualité : le chronographe à roue à colonnes est à remontage automatique et peut mesurer les dixièmes de seconde. Un fond en verre saphir laisse apparaître le mouvement finement décoré. Avec un prix compris entre 10 000 € et 12 000 €, la Zenith Chronomaster Sport est certes un peu moins accessible que l’Omega Speedmaster. Mais la Zenith Chronomaster Sport au design moderne est sans aucun doute l’un des meilleurs chronographes du marché et probablement la meilleure alternative à la Daytona que vous puissiez acheter actuellement. 

L’un des meilleurs chronographes du marché : le Zenith Chronomaster Sport

4. Le chronographe sophistiqué : Jaeger-LeCoultre Polaris Chronograph

Le Jaeger-LeCoultre Polaris Chronograph est probablement la référence sportive la plus élégante de tout le marché horloger. Cela tient avant tout à une esthétique extérieure soignée et à la qualité exceptionnelle de cette montre savamment mise en exergue. Avec un diamètre de 42 mm et une hauteur d’à peine 11,2 mm, le chronographe sportif sied à presque tous les poignets et est très agréable à regarder. Mais la particularité qui fait tout le charme du chronographe Jaeger-LeCoultre Polaris est son cadran : les différentes structures, qui alternent surfaces fines, grossières, mates et brillantes, sont absolument époustouflantes. 

C’est en tenant cette montre face aux rayons du soleil que se révèle toute la splendeur de ce garde-temps. Une étanchéité à 100 mètres et une réserve de marche de 65 heures constituent des valeurs solides pour une montre moderne – mais tout cela n’est plus que bagatelle lorsque l’on admire le mouvement magnifiquement ouvragé à travers le fond en verre saphir. Je suis sûr que le contempler fait naître un sourire sur le visage de tout collectionneur. Avec un prix compris entre 10 000 et 11 000 €, le chronographe Jaeger-LeCoultre Polaris est plutôt destiné aux collectionneurs de montres chevronnés. En contrepartie, vous obtenez un véritable chronographe haut de gamme qui, à qualité égale, coûterait plusieurs fois ce prix chez des marques comme A. Lange & Söhne ou Patek Philippe.  

Le sportif le plus élégant : le Jaeger-LeCoultre Polaris Chronograph

5. Une icône sous-estimée : le Breitling Navitimer

Rares sont les marques horlogères de luxe à proposer autant de chronographes haut de gamme que Breitling. Mais une chose est sûre : le plus emblématique d’entre eux est sans conteste le Breitling Navitimer. Créé à l’origine pour prendre la relève du Chronomat de la marque, ce chronographe légendaire est devenu un incontournable dans le monde de l’horlogerie depuis 1952. Le nom « Navitimer » en dit long : l’illustre montre d’aviateur est bien plus qu’un chronographe capable d’afficher l’heure et de chronométrer. C’est un véritable appareil de navigation. La lunette tournante bidirectionnelle n’est rien de moins qu’une règle à calcul. Elle permet d’effectuer toutes sortes de calculs compliqués, comme la consommation de carburant, le taux de montée ou de descente et la vitesse moyenne. 

Près de 70 ans se sont écoulés depuis la sortie de la Breitling Navitimer et la lunette n’est plus qu’un gadget pour la plupart de ses détenteurs. Elle reste cependant une constituante essentielle du design caractéristique de la montre. Breitling propose désormais son chronographe phare en plusieurs tailles, ce qui devrait permettre à chaque amateur de trouver son bonheur. Vous aimez les montres surdimensionnées qui ne font pas de compromis ? Optez pour le modèle de 46 mm. Vous recherchez une version de cet éminent chronographe que vous pourrez facilement assortir à toutes vos tenues ? Dans ce cas, la variante de 43 mm pourrait mieux vous convenir. Le prix devrait également contenter le plus grand nombre : les modèles plus anciens sont disponibles à partir de 5 000 €, tandis que les nouveaux modèles peuvent être obtenus pour moins de 8 000 €. Le Breitling Navitimer est riche d’une longue histoire et c’est un chronographe que l’on reconnaît entre mille : probablement la montre d’aviateur la plus célèbre de tous les temps.  

La Breitling Navitimer est sans doute la montre d’aviateur la plus célèbre de tous les temps et le chronographe le plus emblématique de la maison Breitling.

À propos de l'auteur

Donato Andrioli

Ma grande passion pour les montres est née lorsque j'ai acheté ma toute première montre mécanique, la Tudor Black Bay 41. Les icônes de longue date aux histoires exaltantes me fascinent tout particulièrement.

À propos de l'auteur

Derniers articles

21/06/2022
Conseils pour choisir sa montre
 6 minutes

Les montres de légende sorties des circuits de production

Par Tom Mulraney
Tropical-Dials-Magazin-2-1
01/06/2022
Conseils pour choisir sa montre
 3 minutes

Les montres à cadran tropical : sublimes ou horribles ?

Par Thomas Hendricks
Interview-Eric-Wind-Magazin-2-1
25/05/2022
Conseils pour choisir sa montre
 3 minutes

Les deux conseils d’Eric Wind aux collectionneurs : prenez-en de la graine

Par Thomas Hendricks

Zoom sur

Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink
Patek-Philippe-Nautilus-2-1
Audemars Piguet
 7 minutes

Les cinq montres les plus rentables à acheter en 2022

Par Jorg Weppelink
5-Rolex-Invest-2-1
Rolex
 6 minutes

Top 5 des Rolex dans lesquelles investir en 2022

Par Jorg Weppelink
Rolex-Datejust-2-1
Rolex
 6 minutes

Les 5 Rolex les plus abordables

Par Jorg Weppelink