11/08/2022
 4 minutes

6 choses à savoir avant d’acheter une Omega Speedmaster

Par Thomas Hendricks
Omega-Speedmaster-6-Things-Magazin-2-1

L’Omega Speedmaster a toujours été la chouchoute des amateurs de montres et elle a fait tourner toutes les têtes dans les ventes aux enchères record, sans parler de la pure folie autour de la sortie de la MoonSwatch.  

C’est souvent la première « belle » montre mécanique de nombreux amateurs, et pour certains, c’est même l’unique montre de leur collection. Passons en revue quelques points clés si vous comptez prochainement acheter une Omega Speedmaster, dont l’un fait même fréquemment polémique à la fin de cet article.  

1. La taille de l’Omega Speedmaster

Parlons d’abord de ses dimensions. Si vous avez déjà eu la chance d’avoir plusieurs montres entre les mains, vous savez que le nombre affiché ne produit pas toujours le même effet au poignet. Et si vous lisez des articles en ligne consacrés à la dimension des montres, vous savez que l’Omega Speedmaster déçoit souvent sur ce point.  

Sur le papier, une Speedmaster Professional mesure typiquement 42 mm de diamètre, 47 mm de barrette à barrette (ou lug-to-lug) et 13 mm d’épaisseur. Si cela paraît grand, le produit fini apparaît plus compact. Il y a plusieurs raisons à cela. D’abord, le diamètre de 42 mm inclut les protège-couronne, alors que la lunette mesure seulement que 40 mm, de ce fait la Speedmaster semble plutôt mesurer 40 mm de diamètre. Ensuite, les 13 mm d’épaisseur incluent le verre bombé et le fond du boîtier. Une fois la montre au poignet, ces éléments disparaissent au profit du centre du cadran comme pièce centrale, un peu mince donc. 

2. La véritable Omega Speedmaster 

Abordons le sujet qui fâche. Le modèle étant présent depuis plusieurs décennies, il est logique que l’histoire de l’Omega Speedmaster soit riche et ses variations multiples. Ceci inclut évidemment l’Omega Speedmaster Professional classique, des versions automatiques comme la Speedmaster Reduced, des versions avec phase de lune, calendrier, des Speedmaster pour les JO, des Speedmaster Anniversaire, quelques modèles funky des années 1970 et j’en passe. 

Un ancien collègue (aux opinions bien tranchées) m’a dit un jour : « Une Speedmaster automatique n’est PAS une Speedmaster ! » Je ne suis pas tout à fait d’accord avec lui, mais je vous conseillerais de commencer par une Omega Speedmaster Professional à remontage manuel. Les versions et éditions limitées étant si nombreuses sur le marché, cela peut être pertinent de commencer par le cœur du catalogue avant de s’intéresser aux variations. Et puis vous trouverez toujours des amateurs de Speedmaster d’occasion, alors la revente ne devrait pas poser de problème.  

Speedmaster Professional Moonwatch : l’Omega Speedmaster par excellence

3. La matière luminescente

Faisons le point sur la matière luminescente. Vers 1997, Omega a troqué le tritium de sa Speedmaster contre du LumiNova. Il est important de garder à l’esprit que Rolex a suivi, à peu de choses près, le même calendrier en matière de luminescence. Si une bonne lisibilité dans des conditions obscures est importante pour vous, optez pour une Speedy conçue après 1997. Mais si vous privilégiez la chaleur et le charme vintage du tritium, choisissez plutôt une Speedmaster plus ancienne. 

4. Entretenir son Omega Speedmaster

Parlons maintenance. Les montres sont des machines, et comme toutes les machines elles ont besoin de quelques vérifications régulières. Robert-Jan Broer, fondateur et rédacteur en chef du magazine Fratello, mister Speedy Tuesday, recommande de faire réviser sa montre tous les sept ans en moyenne. Si vous portez la Speedmaster au quotidien, alors il faudra bien la faire vérifier un peu plus souvent. Si elle fait partie d’une large collection, vous pouvez sûrement la traîner plus longtemps avant la prochaine révision.  

5. Composants et originalité 

L’Omega Speedmaster est restée en production pendant plus de 60 ans et s’est déclinée en d’innombrables versions. De nombreux éléments changent d’une référence à l’autre, parmi lesquelles le mouvement, la forme des aiguilles, le style de lunette, la présence ou non de protège-couronne, le type de matière luminescente, le style de fond de boîtier, les verres, les logos, etc. Si les différences restent mineures à l’œil nu, collectionner les montres c’est aussi aller dans le détail, et il sera alors utile de savoir quelle combinaison vous préférez. Et peut-être plus important encore, il peut être utile de savoir dire si les composants de votre montre sont d’origine, surtout s’il s’agit d’un modèle vintage. 

Les Omega Speedmaster vintage sont plus difficiles à entretenir.

6. L’étanchéité de l’Omega Speedmaster

Nous voilà arrivés au point le plus controversé de notre article, mais oui, techniquement vous pouvez aller nager avec une Omega Speedmaster au poignet. Si vous êtes amateur de memes sur Instagram, alors vous en avez certainement vu passer (des centaines) sur le problème d’étanchéité des Speedmaster. Beaucoup affirment que la montre étant allée sur la Lune n’est même pas capable de faire trempette. C’est en partie vrai, et je ne vous conseille pas d’aller nager à 30 mètres (3 bar) avec une Omega Speedmaster vintage, surtout si vous n’avez pas fait vérifier sa résistance à la pression ces deux dernières années. Mais les Speedmaster récentes sont étanches à 50 m (5 bar), ce qui vous permet de l’emmener à votre prochaine pool party. Veillez simplement à ne pas utiliser les poussoirs ou la couronne sous l’eau, au risque de transformer votre Speedmaster en… Seamaster.  

Et voilà, j’ai fait le tour des quelques points à garder à l’esprit avant d’acheter une Omega Speedmaster. La montre de vos rêves n’est plus qu’à quelques clics, alors lancez-vous ! 


À propos de l'auteur

Thomas Hendricks

Je n'ai pas grandi en passionné de montres, mais quelques années après avoir obtenu mon diplôme, j'ai décroché un job de rédacteur et marketeur pour le site web Watchonista. "Bienvenue dans l'univers des montres" m'ont dit mes collègues, "Prépare-toi à y rester !" Désormais chez Chrono24, je travaille comme conseiller clientèle privé pour aider les gens à trouver la montre idéale pour les moments importants de leur vie.

À propos de l'auteur

Derniers articles

Omega-Swatch-MoonSwatch-Magazin-2-1
24/04/2023
Omega
 5 minutes

Les meilleurs modèles Speedmaster à moins de 5 000 €

Par Donato Emilio Andrioli
ONP-385-One-BrandC-Omega-2-1
19/04/2023
Omega
 6 minutes

Une collection de montres signées Omega

Par Thomas Hendricks