17/05/2022
 5 minutes

3 alternatives intéressantes à la MoonSwatch pour moins de 1 000 €

Par Donato Emilio Andrioli
Moonswatch-Alternativen-unter-1000-Magazin-2-1

L’Omega x Swatch MoonSwatch est un formidable modèle qui amène une bouffée d’air frais à l’industrie horlogère traditionaliste et parfois vieux jeu. Ces dernières semaines, la collaboration entre Swatch et Omega a fait sensation et continue d’être sur toutes les lèvres. Toutefois, même si le mélange entre la Swatch et le design emblématique de la Speedmaster est une excellente idée, les prix actuels des MoonSwatch – qui ne sont, après tout, que de simples montres à quartz en plastique – sont totalement injustifiés. Certes, l’Omega x Swatch MoonSwatch sera vraisemblablement produite en quantité limitée, mais je suis certain que chaque amateur pourra s’en procurer une tôt ou tard s’il le souhaite. En attendant, j’aimerais vous présenter trois alternatives. Chacun de ces chronographes en acier a une histoire et un design qui lui sont propres. L’un d’entre eux est même vraiment allé sur la Lune, et ils coûtent tous moins de 1 000 € !

Nous vous présentons 3 alternatives à l’Omega x Swatch MoonSwatch à moins de 1 000 €, dont une véritable Moonwatch.

Alternative no 1 : une Moonwatch méconnue

La plupart des amateurs de montres le savent, la légendaire Speedmaster Professional d’Omega est la première montre à être allée sur la Lune. Mais savez-vous qu’il existe une autre « Moonwatch » moins connue ? La Lunar Pilot de Bulova est entrée en scène le 2 août 1971 lors d’une sortie extravéhiculaire de l’astronaute David Scott. Après sa deuxième sortie sur la Lune, ce dernier a en effet constaté que le verre de sa Speedmaster Professional avait disparu. Pour sa troisième sortie extravéhiculaire dans le cadre de la mission Apollo 15, il a alors décidé de porter sa propre montre, à savoir un chronographe Bulova. La Lunar Pilot de Bulova est une reproduction très fidèle de cette montre, mais équipée des technologies modernes. À première vue, la ressemblance avec la Speedmaster Professional est frappante. La forme de son boîtier et son cadran évoquent le modèle historique d’Omega. Elle est toutefois beaucoup plus grande que la Speedmaster d’Omega et la MoonSwatch, puisqu’elle mesure 45 mm de diamètre. Son mouvement à quartz haute performance oscille à une fréquence de 262 kHz et lui confère une extrême précision. Dotée d’un verre saphir, elle est néanmoins étanche à 50 mètres comme la Speedmaster et la MoonSwatch. Au dos de la montre, on retrouve le logo de Bulova ainsi que le nom, la date et les coordonnées de la mission lors de laquelle le modèle original a été utilisé par David Scott. Contrairement à la Speedmaster d’Omega, ce chronographe Bulova n’appartenait pas à la NASA mais bien à l’astronaute, qui l’a conservé jusqu’en 2015 et a finalement décidé de le vendre aux enchères – pour presque 1,7 million de dollars. Vous pouvez quant à vous ajouter ce petit morceau d’histoire de la conquête spatiale à votre collection pour moins de 600 €.

La Lunar Pilot de Bulova, une « Moonwatch » méconnue

Alternative no 2 : une véritable montre de course

Le lancement de l’Omega x Swatch MoonSwatch a confirmé que la Speedmaster est avant tout connue pour être allée dans l’espace et sur la Lune. En réalité, c’est dans la course automobile qu’elle trouve son origine. En effet, la Speedmaster était initialement destinée aux pilotes de course et non aux astronautes. La Tissot PRS 516 référencée T100.417.37.201.00 s’inscrit précisément dans cette lignée. La lunette en carbone et le cadran de ce chronographe entièrement noir lui confèrent un charme typique des montres de pilote de course. Les touches de bleu sur l’aiguille des secondes et les boutons-poussoirs sont particulièrement esthétiques. Elles embellissent la montre, soulignent son style sportif et lui apportent une touche de gaieté. Son boîtier est constitué d’acier avec un revêtement PVD.

Avec son diamètre de 42 mm, ce chronographe est tout aussi attrayant que la MoonSwatch. Mais la Tissot PRS 516 est également un modèle idéal pour le quotidien, puisqu’elle est non seulement dotée d’un verre saphir, mais aussi d’une étanchéité à 100 mètres et d’un affichage pratique de la date. J’apprécie par ailleurs son bracelet en caoutchouc et son fermoir en métal. Particulièrement esthétique, ce genre d’élément est rare dans cette gamme de prix. Seul son fond dénote légèrement, puisqu’il est constitué d’acier mais est dépourvu de revêtement PVD. Personnellement, j’aurais préféré que la montre soit entièrement noire. Mais cela n’est qu’un petit détail qui disparaît lorsqu’on la porte. Avec la Tissot PRS 516, vous avez donc la possibilité d’acquérir une véritable montre de course au design moderne et réussi pour moins de 600 €.

Véritable montre de course, la Tissot PRS 516 évoque les origines de la Moonwatch et de la MoonSwatch.

Alternative no 3 : un chronographe polyvalent

Avec presque 1 000 €, le dernier modèle que je souhaite vous présenter est aussi le plus cher, mais il a beaucoup à offrir. La Khaki Aviation X-Wind GMT de Hamilton est une véritable montre d’aviateur qui se démarque donc nettement de la MoonSwatch. Contrairement à la célèbre Swatch, ce chronographe à quartz est plutôt massif – puisqu’il mesure 46 mm de diamètre – et doit donc être réservé aux poignets larges ou aux plus baroudeurs. Ces dimensions s’expliquent par le large éventail de fonctions que renferme la Khaki Aviation X-Wind GMT. En effet, cette montre, entièrement constituée d’acier inoxydable, offre non seulement une fonction chronographe et un affichage de la date, mais elle permet aussi d’avoir l’œil sur un second fuseau horaire grâce à sa fonction GMT. Toutefois, la fonction la plus originale de ce chronographe Hamilton est sans aucun doute son calculateur d’angle de dérive, qui revêt la forme d’une échelle graduée en bordure du cadran. Même si très peu d’amateurs sont susceptibles de s’en servir, le calculateur d’angle de dérive est une complication rare que peu de modèles proposent. La Khaki Aviation X-Wind GMT est donc une montre très singulière, particulièrement esthétique malgré ses dimensions imposantes. Une étanchéité à 100 mètres et un verre saphir complètent cet ensemble, et vous avez également la possibilité de choisir un cadran noir ou bleu et d’opter pour un bracelet en acier, particulièrement esthétique, ou un bracelet en caoutchouc, au style plus sportif. La Khaki Aviation X-Wind GMT de Hamilton est le chronographe à quartz idéal pour les poignets larges et les amateurs de montres tout-terrain.

La Khaki Aviation X-Wind GMT de Hamilton, une montre complète avec fonction GMT et calculateur d’angle de dérive pour environ 1 000 €.

À propos de l'auteur

Donato Emilio Andrioli

Ma grande passion pour les montres est née lorsque j'ai acheté ma toute première montre mécanique, la Tudor Black Bay 41. Les icônes de longue date aux histoires exaltantes me fascinent tout particulièrement.

À propos de l'auteur

Derniers articles

Omega-Swatch-MoonSwatch-Magazin-2-1
24/04/2023
Omega
 5 minutes

Les meilleurs modèles Speedmaster à moins de 5 000 €

Par Donato Emilio Andrioli
ONP-385-One-BrandC-Omega-2-1
19/04/2023
Omega
 6 minutes

Une collection de montres signées Omega

Par Thomas Hendricks