Protection des Acheteurs Garantie d'Authenticité Pourquoi Chrono24 ? France  | EUR
Se connecterSe connecter

Heuer Autavia : une montre vintage spéciale

Bert Buijsrogge
22.09.2017
Partager l’article:
Vintage Heuer Autavia Vintage Heuer Autavia
Bert Buijsrogge
22.09.2017

 

C’est en 1933 que Heuer introduit l’Autavia pour la première fois sous la forme d’un compteur de bord. À l’époque, il était utilisé dans l’aviation et l’industrie automobile, d’où son nom provenant de la contraction des mots AUTomobile et AVIAtion. Ce n’est qu’en 1962 que l’Autavia est commercialisée sous la forme d’un chronographe de poignet, et personne n’aurait pu dire à l’époque que 50 ans plus tard, elle ferait partie des icônes les plus convoitées sur le marché des montres vintage.

Assez rapidement, Heuer s’est imposée comme l’une des manufactures leader sur le marché des chronographes, très populaires auprès des pilotes de course pour leur fonctionnalité. Lorsque l’Autavia Chronographe fait son apparition en 1962, elle bat au rythme du calibre à remontage manuel Valjoux 72 ou 92, selon la version. Le Valjoux 72 affiche une disposition à trois compteurs, tandis que que le 92 n’en arbore que deux. Ces deux mouvements à remontage manuel étaient relativement populaires à l’époque, on les trouvait dans des montres de plusieurs marques.

 

Heuer Autavia Chronograph 1163

Heuer Autavia Chronograph 1163, Photo : Balazs Ferenczi

 

Au fil du temps, l’Autavia s’est déclinée dans un bon nombre de versions différentes. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle l’Autavia est tant appréciée par les amateurs de montres. Introduite sous la forme d’un chronographe à remontage manuel avec verre en Plexiglas, on la trouve aujourd’hui en version automatique avec verre en cristal. Nous allons essayer de vous citer les versions les plus célèbres afin de vous donner un aperçu de l’étendue des fonctions de cette montre. Il sera difficile de tout aborder dans un si petit article.

 

Détails spécifiques de l’Autavia

Heuer Autavia, Image Christopher Beccan

Heuer Autavia, Photo : Christopher Beccan

 

Heuer produit la première Autavia sous la forme d’un chronographe à remontage manuel pourvu d’un fond vissé et d’un cadran noir avec des compteurs blancs et des aiguilles dauphines. La montre mesure 38,3 mm de diamètre et 47,6 mm d’une barrette à l’autre, pour un bracelet de 19 mm de large. À la fin des années 1960, le boîtier a été quelque peu élargi pour atteindre 38,8 mm et 47,9 mm, en n’élargissant la montre que de 0,1 mm, passant ainsi de 13,4 à 13,5 mm. Les aiguilles dauphines seront finalement remplacées par des aiguilles bâtons, plus modernes.

À partir de là, le boîtier est élargi à 40 mm de diamètre et à 48 mm d’une barrette à l’autre. Le bracelet est lui aussi élargi à 20 mm. Si la montre est toujours animée par un mouvement à remontage manuel, le fond vissé se transforme en fond pressé. Ces modèles sont également appelés Compressor. Avec ces séries, les premiers cadrans argentés avec compteurs noirs sont introduits. Elles ont été produites entre 1968 et 1971. À la fin des années 1960, l’Autavia GMT est disponible en deux versions : l’une avec fond vissé, l’autre avec fond pressé dit « compressor ». Elles faisaient toutes apparaître trois compteurs.

En 1969, les premières Autavia automatiques font leur apparition sur le marché. Une fois de plus, elles mesurent 42,3 mm de diamètre, dimensions plutôt grandes pour l’époque. Le cadran affiche un design typiquement inspiré des années 1970. Pendant plusieurs années, les montres pouvaient toujours s’acheter avec remontage manuel mais à partir de 1974, seule la version automatique subsiste.

 

Lunettes et cadrans variés

Heuer Autavia, Image Christopher Beccan

Heuer Autavia, Photo : Christopher Beccan

 

Les premières Autavia sont apparues avec cadran noir et compteurs blancs, combinaison qui existe toujours au sein de la collection. Plusieurs modèles proposent un look inversé, c’est-à-dire des compteurs noirs sur un cadran blanc ou argenté. Les montres sont également produites en noir, gris ou les deux combinés, mais en moindre nombre. La plus rare d’entre elles est l’Autavia Calibre 15 au cadran asymétrique, le compteur de gauche ayant été placé à 10 heures.

La Heuer Autavia propose de nombreuses combinaisons de lunette, rendant la montre pratique en de nombreuses occasions. Il y a la lunette 12 heures qui peut être utilisée comme second fuseau horaire. La lunette 60 minutes peut chronométrer un certain laps de temps et la lunette des heures et des minutes peut faire les deux. La célèbre lunette GMT, bleue et rouge, affiche une aiguille 24 heures qui indique l’heure qu’il est dans un second fuseau horaire. On a recours à la lunette de décompression pour les montres de plongée. Autre lunette, la tachymétrique, en lien étroit avec les sports automobiles et qui permet de déterminer la vitesse de déplacement.

 

Autavia pour Viceroy

En cherchant une Autavia, vous tomberez automatiquement sur la version Viceroy. Il s’agit d’un modèle spécial que l’on pouvait se procurer à l’époque pour la modique somme de 88 dollars. Une opération en or, puisque le modèle de base coûtait 200 dollars. Il suffisait d’acheter une cartouche de cigarettes de la marque Viceroy et de remplir un coupon-réponse. Ce modèle spécial est pourvu d’une lunette avec échelle tachymétrique. À la fin de l’action promotionnelle, Heuer a continué à produire ce modèle.

Si le prix de l’Autavia d’origine tournait autour des 100 dollards américains, cela a bien changé. Comme beaucoup de modèles vintage, le prix des montres augmente en fonction de la demande et de leur rareté. Même si le prix qu’atteignent ces chronographes lors de ventes aux enchères n’est pas aussi exubérant que pour certaines autres marques, les premières pièces conçues par Heuer ont tout de même été récemment attribuées à des prix pouvant atteindre six chiffres. Sacré investissement quand on y pense.

 

L’Autavia Cup

New TAG Heuer Autavia, Image: TAG Heuer

TAG Heuer Autavia, Image: TAG Heuer

 

Les dernières Autavia ayant été produites vers 1985, beaucoup d’amateurs ont espéré la sortie d’une édition limitée en 2012 pour fêter son 50e anniversaire. Mais il a fallu être plus patient car TAG Heuer a attendu 5 années supplémentaires avant de proposer une réédition de cette montre iconique. Ce qui est intéressant, c’est la façon avec laquelle ils l’ont faite. En 2016, TAG Heuer lance « The Autavia Cup », une opération participative en ligne pour choisir sous quelle version la montre sera rééditée. Plus de 50 000 internautes ont plébiscité l’Autavia « Rindt », modèle sorti en 1966. Célèbre pilote de Formule 1, Jochen Rindt portait ce modèle en permanence. La réédition de ce modèle a finalement été présentée à l’occasion du Baselworld 2017.

 

Cliquez ici pour voir les offres :

Nouvelle TAG Heuer Autavia Calibre Heuer 02

 

En savoir plus sur TAG Heuer :

Montre vintage de légende : Heuer « Bund » Flyback Chronographe

Articles choisis

01.12.2016 de
Continuer la lecture
30.11.2016 de
Continuer la lecture