Se connecterSe connecter
2 334 montres pour "

Blancpain

"
Marque
Modèle
Prix
Diamètre
Année
Lieu
Plus
Votre sélection

Votre sélection

Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Votre sélection

Votre recherche n'a donné aucun résultat.
Données générales
Type de montre
Référence
Plus ...
Neuve/Occasion
Disponibilité
Sexe
État
Plus ...
Contenu livré
Caractéristiques & fonctions
Mouvement
Boîtier
Plus ...
Cadran
Plus ...
Verre
Plus ...
Complications
Plus ...
Hauteur
Plus ...
Matériel lunette
Plus ...
Chiffres du cadran
Étanche
Plus ...
Autres
Plus ...
Bracelet
Matière du bracelet
Plus ...
Largeur entrecorne
Plus ...
Couleur du bracelet
Plus ...
Matériel de verrouillage
Plus ...
Annuler

Trier par

Blancpain Leman Alarm GMT - Ref 2041-1130M-53B Blancpain Leman Alarm GMT - Ref 2041-1130M-53B 9.900 

Blancpain : à la pointe de l'horlogerie depuis 1735

Forte d'une tradition de plus de 280 ans, la manufacture horlogère suisse Blancpain compte parmi les plus anciennes au monde. L'entreprise s'est illustrée à travers les âges par des créations toujours plus innovantes.

La montre phare de la collection Blancpain est la Fifty Fathoms, première montre de plongée moderne qui fait ses preuves depuis plus de 60 ans. Grand classique à l'allure élégante, la Villeret tire son nom du village natal du fabricant. Sa gamme comprend plusieurs modèles dont le style varie entre sobriété et ornement. La Léman impressionne par ses complications sophistiquées et sa touche sportive. Ce modèle est le premier à associer tourbillon et chronographe flyback dans un même boîtier.
De son propre aveu, Blancpain est le premier fabricant de montres au monde. Jehan-Jacques Blancpain crée son premier atelier en 1735 à une époque où l'on se fie encore à son horloge ou à la position du soleil. Au XIXe siècle, son arrière-petit-fils Frédéric-Louis Blancpain agrandit le site de production de Villeret. En 1926, Blancpain commercialise la première montre-bracelet automatique. L'année 1932 marque une césure puisque la famille se retire et confie la gestion de l'entreprise à deux collaborateurs de confiance.
Dans les années 1950, Blancpain surprend à nouveau grâce à la Fifty Fathoms puis à la Ladybird, modèle équipé du plus petit mouvement automatique au monde. Blancpain parvient à faire face à la révolution des montres à quartz venues d'Extrême-Orient en revenant à l'essence même du savoir-faire horloger. Cette tradition se perpétue alors même que le fabricant déménage au Brassus et que le groupe Swatch reprend la gestion de l'entreprise en 1992. Marc A. Hayek, petit-fils du fondateur du groupe Swatch, dirige actuellement la société.

Les calibres et les complications sophistiqués de Blancpain

Au sein du groupe Swatch, Blancpain jouit d'une grande indépendance. Cette autonomie s'exprime dans le développement de mouvements maison depuis l'intégration de la société Frédéric Piguet en 2010. Entre 2011 et 2014, Blancpain a présenté 21 nouveaux calibres, ce qui lui confère une grande marge de manœuvre en termes de développement de montres. La collection Villeret compte ainsi plus de 100 modèles. Phases de lune, quantième annuel, tourbillon, indication d'année bissextile ou encore quantième perpétuel sont autant de complications particulières développées par Blancpain. Tourbillon et sonnerie font également partie du répertoire des calibres de la marque. Ce haut degré de qualité se reflète dans les moindres détails susceptibles d'augmenter la valeur : ainsi, certaines montres Blancpain sont équipées d'une réserve de marche de 8 jours.
Les mouvements vont parfois bien au-delà de leur propre fonction d'entraînement. Le calibre 1333SQ par exemple, décoré à la main, squeletté et gravé, est à la fois un véritable bijou et une merveille technologique. Il peut être observé de plus près dans le modèle Squelette 8 jours, qui ne possède pas de cadran. Pour ses autres mouvements, la manufacture suisse utilise la combinaison tourbillon carrousel. Ces deux éléments visent à réduire l'influence de la gravité terrestre. Ils se complètent et augmentent ainsi la précision de la montre. Pour les amateurs de technique horlogère sophistiquée, l'alliance du tourbillon et du carrousel dans un même calibre est le point fort de la collection Blancpain.
Depuis 2007, la Fifty Fathoms est équipée du calibre 1315. Ce mouvement ayant été conçu pour les montres sportives, il est particulièrement robuste. Grâce à ses 3 barillets montés en série, il dispose d'une réserve de marche de 5 jours. Les porteurs de cette montre apprécient tout particulièrement la précision de son calibre. Il remplit sa fonction indépendamment d'autres influences, son spiral ne possédant ni raquette, ni col-de-cygne. Le mouvement est entouré d'une protection antimagnétique en fer doux.

Des montres sobres, fonctionnelles et somptueuses

L'esthétique des montres du Brassus est variée. Le boîtier est en acier inoxydable, en or ou en platine. Les bracelets sont en métal, en cuir, en toile de voile ou en caoutchouc. La Villeret ultra-plate illustre parfaitement la sobriété voulue par Blancpain : 8,7 mm d'épaisseur se limitant à 3 aiguilles et à l'affichage de la date. Certains modèles particulièrement représentatifs sont munis d'une lunette sertie de diamants.
À l'inverse, le design de la plupart des versions de la Fifty Fathoms illustre bien ses fonctionnalités. Les aiguilles et les index luminescents ainsi que la lunette unidirectionnelle étant indispensables aux montres de plongée professionnelles, la Fifty Fathoms n'échappe pas à la règle. La palette Blancpain se compose de modèles d'une technicité aboutie comme le chronographe flyback, mais aussi de cadrans à motifs gravés aux inspirations d'Extrême-Orient. Certains modèles récents ont été esquissés par le célèbre horloger Vincent Calabrese. Ce Napolitain d'origine est réputé pour son imagination et son design audacieux.
Parmi tous ces modèles, la Fifty Fathoms demeure la plus illustre. En 1953, elle introduit le concept de montre de plongée. Créée la même année, la Rolex Submariner est la seule à s'y apparenter. Les premiers exemplaires de la Fifty Fathoms, portée par des nageurs de combat de l'armée française, résistent à la pression exercée à cinquante brasses (environ 91 m). On l'aperçoit également dans Le Monde du silence, film réalisé en 1956 par l'océanographe Jacques-Yves Cousteau. Peu après, ce sont les plongeurs de l'unité spéciale de la marine de guerre des États-Unis qui arboreront la montre de Blancpain. Les versions actuelles de cette montre légendaire résistent à une pression de 30 bar (soit 300 m).

Blancpain : des montres de connaisseurs

La collection L-evolution est à la fois imposante et robuste, mais surtout avant-gardiste. Il en est de même pour les nobles séries Villeret et Le Brassus. La Léman allie sportivité et élégance. C'est grâce à cette palette de modèles que Blancpain se hisse au rang des meilleures manufactures au monde. L'entreprise cible en priorité les amateurs de montres ayant une préférence marquée pour les particularités techniques. Quiconque s'intéresse aux complications sophistiquées, trouvera son bonheur chez Blancpain. Au sein du groupe Swatch, la marque cible une clientèle en quête de raffinement.
Pour plus d'informations concernant Blancpain, cliquez ici : www.blancpain.com